Une métamorphose qui a duré 14 ans

Une métamorphose qui a duré 14 ansDébutée en 1996, la modernisation de l'hôpital Claude Huriez a achevé la métamorphose du site. Pari audacieux, puisque plus de 50 000 m² ont été rénovés tout en conservant l'activité complète de l'hôpital. Combinant constructions neuves et réaménagements de services existants, cette modernisation a fait naître de beaux ouvrages : la cour d'honneur, le hall d'accueil, des plateaux techniques performants, l'hôpital André Fourrier
Cliquer pour agrandirDébutée en 1996, la modernisation de l’hôpital Claude Huriez a achevé la métamorphose du site. Pari audacieux, puisque plus de 50 000 m² ont été rénovés tout en conservant l’activité complète de l’hôpital. Combinant constructions neuves et réaménagements de services existants, cette modernisation a fait naître de beaux ouvrages : la cour d’honneur, le hall d’accueil, des plateaux techniques performants, l’hôpital André Fourrier

Escaliers de l’hôpital Claude Huriez

Ce programme représentant un véritable défi architectural. 5 2858 m² ont été modernisés en conservant la structure initiale en étoile. 19 978 m² nouveaux ont été construits dont 2 368m² pour le plateau technique (création du centre Sud) et les épaississements des ailes. C’est aussi un défi organisationnel, puisqu’il s’agissait d’effectuer les travaux de modernisation, en maintenant l’activité de soin. Huriez ayant pour particularité d’être l’établissement du campus hospitalo-universitaire, il offre les activités les plus diverses.

Pendant ces 14 années de la modernisation, la Cité Hospitalière a connu une véritable « cure de jouvence ». Les activités médicales et la prise en charge hôtelière se hissent aujourd’hui aux standards européens. Des accueils médico-administratifs ont été créés, pour permettre aux patients et à leurs accompagnants d’effectuer directement à l’entrée des services de soins l’ensemble des formalités d’admissions et de sortie. 430 chambres individuelles sont créées.

Signe du caractère novateur de la modernisation, l’Hôpital Huriez est le premier hôpital français à réaliser une commande publique de grande ampleur confiée à un artiste, Katsuhito Nishikawa, requalifiant la cour d’honneur et le hall principal. “Physalis Partitura” est inaugurée en Décembre 2006.

De la « cité hospitalière de Lille » créée en 1936, à l’hôpital Huriez du 21ème siècle, cet établissement est devenu un des hôpitaux emblématiques du CHRU de Lille.

les chiffres clés de la modernisation
– 19 978 m2 construits( plateaux techniques et épaississement des ailes)
– 124 millions d’euros pour la modernisation d’Huriez
– 3,46 millions euros pour la commande publique (cour d’honneur et hall)

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.