Une nouvelle Maison des Parents en Clermont-Auvergne

Lancée en 2008 par les membres de l’association « Maison des Parents » et du Kiwanis Club, avec le soutien du CHU de Clermont‐Ferrand, la nouvelle Maison des Parents Clermont-Auvergne sera inaugurée le 25 septembre 2013. Une victoire pour les dynamiques bénévoles, heureux de pouvoir proposer 11 chambres flambant neuves aux parents et familles d’enfants hospitalisés au CHU Estaing !

Lancée en 2008 par les membres de l’association « Maison des Parents » et du Kiwanis Club, avec le soutien du CHU de Clermont‐Ferrand, la nouvelle Maison des Parents Clermont-Auvergne sera inaugurée le 25 septembre 2013. Une victoire pour les dynamiques bénévoles, heureux de pouvoir proposer 11 chambres flambant neuves aux parents et familles d’enfants hospitalisés au CHU Estaing  !

"Ils viennent de toute l’Auvergne et des départements limitrophes et veulent rester au plus près de leur enfant pendant son hospitalisation et nous leur offrons un espace chaleureux à un prix très raisonnable entre 8 et 32 € la nuitée (petit déjeuner compris ) en fonction de leurs revenus imposables" explique l’équipe d’accueil.
470 m2 de surface habitable pour cette maison des parents
La conception de l’espace, l’agencement des chambres, la décoration intérieure, tout a été mis en oeuvre pour que ce lieu de vie fasse oublier un peu l’environnement de l’hôpital.
Financement :930 000 euros provenant de dons , pièces jaunes, CHU,  diverses entreprises ou fondations, ligue contre le cancer, associations et organismes  divers, communes ou communautés de communes d’Auvergne, clubs services (Kiwanis, Lions, Rotary etc..) clubs sportifs, particuliers etc..   Le terrain est mis à disposition par le CHU.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.