A Noël, écoutez FMR, la radio hospitalière hertzienne sur 98,7 dit la brochure. Pour la troisième édition la radio hospitalière émet « du bonheur, du divertissement et soleil dans les coeurs durant les fêtes de fin d'année» s'enthousiasme Philippe Minster du service audiovisuel du CHU.

A Noël, écoutez FMR, la radio hospitalière hertzienne sur 98,7 dit la brochure. Pour la troisième édition la radio hospitalière émet « du bonheur, du divertissement et soleil dans les coeurs durant les fêtes de fin d’année» s’enthousiasme Philippe Minster du service audiovisuel du CHU.

Les ondes positives ont conquis les nombreux partenaires : le Crédit Mutuel, la Poste, les Parfums Christian Dior (dont l’usine est implantée à Saint-Jean-de-Braye dans la banlieue d’Orléans) et bien sûr la République du Centre qui soutient ce jeune média. FMR soulève des élans de solidarité, les Lycéens de Sainte-Croix-Saint-Euverte correspondent avec les personnes âgées, le Lions Club vend mille ballons aux halles pour financer des lits médicalisés, le coup d’envoi de l’opération pièces jaunes est donné en direct. Des voeux sont exaucés comme celui de ce jeune patient qui veut entrer dans le livre des records en obtenant plus de 4 182 stylos publicitaires. En signe d’amitié, les écoles viennent chanter pour ces auditeurs qui n’ont pas la chance de passer les fêtes à la maison…

A l’antenne, la culture est à la fête et de prestigieux invités se succèdent Pierre Perret, Henri Salvador et Régine Deforges s’est déplacée au chevet des malades. Les projets du CHR d’Orléans sont dévoilés par Jean-Pierre Gusching, directeur général.

Sur le nouveau terrain de jeu hertzien les enfants hospitalisés peuvent gagner des cadeaux ! Culture, fête et solidarité remplissent la grille des programmes attentivement écoutés par les patients, les personnels et les orléanais.

Radio FMR n’émet que quelques jours dans l’année, du 20 au 25 décembre et lors de la fête de la musique, le lundi 20 juin 2005.

Les émissions-événements sont éphémères, juste le temps de rappeler la générosité qu’inspirent à chacun de nous les valeurs hospitalières.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.