Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Une unité d'exploration fonctionnelle spécialisée dans la surveillance des patients épileptiques

CHU de Lille - mardi 27 août 2002. 5247 vu(s)

Installée dans le service de neurologie adulte du Pr Destée, l'unité est composée d'une salle de contrôle qui communique avec les 4 chambres adultes ; la chambre enfant se trouvant en neurologie pédiatrique.

Une surveillance 24H/24


Chaque patient est filmé 24h/24 et son électro-encéphalogramme est enregistré en permanence. La salle de contrôle reçoit les images et l'EEG du patient.
Un second poste de contrôle est installé dans la chambre même. L'examen clinique et l'analyse des crises permettent de déterminer le type d'épilepsie, généralisée ou partielle. La nuit, l'équipe de neurologie prend le relais de la surveillance grâce à un moniteur installé dans la salle de garde où plusieurs infirmières ont été formées à ce suivi.

Un ingénieux système portable améliore le confort du patient lui permettant de se déplacer en restant relié à l'appareil. Le lit est équipé d'une télécommande pour que le patient puisse lancer un signal sur l'EEG à l'approche d'une crise.

Des examens nécessaires au diagnostic et à la définition de la stratégie thérapeutique

Ce dispositif permet d'étudier très précisément les crises du patient. « Le couplage caméra et EEG est indispensable car certaines formes de crises sont quasiment indétectables sur la vidéo et seul l'EEG permet de les déceler. » explique le Pr Derambure. L'IRM et la débimétrie sont des examens complémentaires qui aident à déterminer le type d'épilepsie et la stratégie thérapeutique à adopter.

Depuis son ouverture en septembre 1999, l'unité d'exploration de l'épilepsie a reçu 250 patients.

20 d'entre eux ont été orientés vers Paris pour subir une opération chirurgicale car le traitement médicamenteux reste parfois inefficace.

Lexique
Epilepsie :
les neurones, cellules nerveuses du cerveau, sont parcourus en permanence par des influx nerveux semblables à des courants électriques ? Chez les patients épileptiques une partie des neurones présentent une hyperexcitabilité qui peut déclencher une crise à tout moment, un peu comme un court-circuit. Lorsque l'ensemble des hémisphères cérébraux est touché, on parlera alors d'épilepsie généralisée, si c'est une zone plus ou moins localisée du cerveau, on parlera d'épilepsie partielle.


Catégorie : Chronique médicale, CHU Lille

Pour plus d’information : CHU Lille


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire
newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 1 décembre : journée mondiale de Lutte contre le SIDA
  • 1 décembre : journée mondiale de Lutte contre le SIDA
  • 3 décembre : journée Mondiale des personnes handicapées
  • 5 décembre - 6 décembre : journée nationale de l'Hospitalisation à Domicile
  • 7 décembre - 8 décembre : Téléthon, mobilisation contre la myopathie
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  29-11-2021