UniHA renforce sa direction générale

Le groupement d'achat hospitalier UniHA annonce la nomination de Fabienne Debrade au poste de Directeur général adjoint et de Nicolas Ridoux au poste d'Adjoint au Directeur général.
Le groupement d’achat hospitalier UniHA annonce la nomination de Fabienne Debrade au poste de Directeur général adjoint et de Nicolas Ridoux au poste d’Adjoint au Directeur général
Cette nouvelle organisation, qui se met en place autour de Bruno Carrière, Directeur général, "renforce le premier réseau coopératif d’acheteurs hospitaliers, qui dépassera cette année les 100 millions d’euros de gains sur achat au bénéfice des hôpitaux", se félicite dans un communiqué, l’UniHA.
Fabienne Debrade au pilotage des filières d’achats
Fabienne Debrade, qui rejoint l’Union des hôpitaux pour les achats (UniHA) en qualité de Directeur général adjoint, assurera au sein du groupement la responsabilité du pilotage et de l’appui de toutes les filières d’achats d’UniHA. 
Fabienne Debrade est docteur en pharmacie et titulaire d’un Master en management des industries de la santé ESC TOURS. Après une expérience de Responsable des achats des produits de santé au sein d’une centrale d’achats de plus de 350 cliniques privées pendant 10 ans, elle a rejoint l’industrie pharmaceutique où elle a successivement occupé au sein de la direction commerciale des laboratoires SKB, GSK et BMS, des fonctions de Responsable des relations hospitalières puis de Responsable grands comptes hospitaliers. Elle occupait dernièrement chez BMS, le poste de directeur associé de l’excellence opérationnelle.
Nicolas Ridoux à la tête du département "Services et Relations avec les établissements"
Nicolas Ridoux, nommé Adjoint au Directeur général, se voit confier la responsabilité d’un nouveau département créé au siège lyonnais : " Services et Relations avec les établissements ". Ingénieur ISAE-ENSMA, ancien élève de l’INSEAD, Nicolas Ridoux travaille au sein de l’UniHA depuis 2011. Il est depuis cette date en charge des achats stratégiques. Il supervisait jusqu’à présent les filières techniques d’UniHA, dont l’activité a triplé depuis 2011. Auparavant, il a exercé des responsabilités de Directeur des Ventes chez GE Healthcare, pendant une quinzaine d’années, et d’auditeur financier chez Deloitte.
100 millions d’euros de gains sur achats en 2016
Dans le cadre de cette réorganisation, l’UniHA déploie de nouvelles facilités en direction des établissements pour un accès plus aisé et mieux documenté à son offre de services. Le groupement d’achat porte également plusieurs projets pour le compte du ministère de la Santé : Plan d’Action Achats de GHT, appui aux marchés Hélismur, appui aux directions achats des établissements ultramarins. Il conduit en outre des processus achats-projets où sont intriqués l’achat mutualisé, l’audit et l’appui à la réorganisation (robotisation de la dispensation globale et nominative).
Le groupement de coopération sanitaire réunit 32 CHU-CHR et 35 centres hospitaliers. Il est devenu le premier acheteur public français, achetant annuellement pour 3 milliards d’euros et générant en 2016 plus de 100 millions d’euros de gains sur achats. 
Adresse : GCS UniHA –  9, rue des tuiliers – 69003 LYON – 04 81 07 01 50
www.uniha.org

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.