Vaccination Grippe A/H1N1 : Déploiement du dispositif au CHR d’Orléans

Au CHR d'Orléans, la vaccination contre la grippe A/H1N1 va débuter le jeudi 22 octobre 2009 sur l'hôpital de La Source et se poursuivra le 23 octobre sur l'hôpital Porte Madeleine.

Au CHR d’Orléans, la vaccination contre la grippe A/H1N1 va débuter le jeudi 22 octobre 2009 sur l’hôpital de La Source et se poursuivra le 23 octobre sur l’hôpital Porte Madeleine.

L’établissement avait déjà engagé une campagne de vaccination contre la grippe saisonnière en mobilisant des personnels médicaux aux côtés de l’équipe médicale du service de santé au travail. Rappelons qu’une vaccination contre la grippe A/H1N1 est possible seulement 21 jours après la vaccination de la grippe saisonnière.

Plages de vaccination H1N1
Face à de nombreuses demandes des professionnels, une première vacation d’une heure trente aura lieu le jeudi 22 octobre 2009 sur l’hôpital de La Source pour vacciner les personnels médicaux et soignants du service de maladies infectieuses.
Une seconde vacation sera mise en place le vendredi 23 octobre 2009 pour le personnel des services de réanimation néonatale, maternité et pédiatrie.
Le CHR organise le dispositif de vaccination en fonction des priorités décidées par les pouvoirs publics.

Un déploiement des moyens pour l’ensemble des professionnels du CHR d’Orléans sera ensuite mis en place courant de la semaine 44. Parallèlement, un dispositif de communication et d’information est présent au sein du CHR, avec notamment l’organisation de conférences et d’échanges sur le vaccin H1N1.

Quelques données mondiales sur les campagnes de vaccination H1N1
Au Japon, la campagne de vaccination a commencé le 19 octobre, le 26 octobre en Allemagne et à la fin du mois en Grande Bretagne. L’Espagne entamera sa campagne pendant la première quinzaine de novembre. La vaccination de la grippe A/H1N1 est étroitement liée au processus de fabrication des vaccins distribués dans ces différents pays.
Comme en France, ces premières vaccinations débuteront par les groupes prioritaires (personnels de santé, femmes enceintes, enfants…)

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.