Vaccination Grippe A/H1N1 : Déploiement du dispositif au CHR d’Orléans

Au CHR d'Orléans, la vaccination contre la grippe A/H1N1 va débuter le jeudi 22 octobre 2009 sur l'hôpital de La Source et se poursuivra le 23 octobre sur l'hôpital Porte Madeleine.

Au CHR d’Orléans, la vaccination contre la grippe A/H1N1 va débuter le jeudi 22 octobre 2009 sur l’hôpital de La Source et se poursuivra le 23 octobre sur l’hôpital Porte Madeleine.

L’établissement avait déjà engagé une campagne de vaccination contre la grippe saisonnière en mobilisant des personnels médicaux aux côtés de l’équipe médicale du service de santé au travail. Rappelons qu’une vaccination contre la grippe A/H1N1 est possible seulement 21 jours après la vaccination de la grippe saisonnière.

Plages de vaccination H1N1
Face à de nombreuses demandes des professionnels, une première vacation d’une heure trente aura lieu le jeudi 22 octobre 2009 sur l’hôpital de La Source pour vacciner les personnels médicaux et soignants du service de maladies infectieuses.
Une seconde vacation sera mise en place le vendredi 23 octobre 2009 pour le personnel des services de réanimation néonatale, maternité et pédiatrie.
Le CHR organise le dispositif de vaccination en fonction des priorités décidées par les pouvoirs publics.

Un déploiement des moyens pour l’ensemble des professionnels du CHR d’Orléans sera ensuite mis en place courant de la semaine 44. Parallèlement, un dispositif de communication et d’information est présent au sein du CHR, avec notamment l’organisation de conférences et d’échanges sur le vaccin H1N1.

Quelques données mondiales sur les campagnes de vaccination H1N1
Au Japon, la campagne de vaccination a commencé le 19 octobre, le 26 octobre en Allemagne et à la fin du mois en Grande Bretagne. L’Espagne entamera sa campagne pendant la première quinzaine de novembre. La vaccination de la grippe A/H1N1 est étroitement liée au processus de fabrication des vaccins distribués dans ces différents pays.
Comme en France, ces premières vaccinations débuteront par les groupes prioritaires (personnels de santé, femmes enceintes, enfants…)

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.