Violences sexuelles des adolescents : confronter les approches

Plus médiatisées, toujours inquiétantes et déstabilisantes les violences sexuelles perpétrées par des adolescents soulèvent effroi et incompréhension sociale. Quels soutiens apporter aux victimes ? Quels traitements réservés aux agresseurs ? Comment éviter les récidives ? Pour construire les meilleures réponses à ces questions complexes, la France a déployé sur son territoire des Centres de Ressources pour la prise en charge des Auteurs de Violences Sexuelles. Souvent adossés aux CHU, ces structures organisent des conférences et colloques où experts et auteurs de référence français, belges ou suisses confrontent leurs savoirs. Gros plan sur les prochaines sessions de Clermont-Ferrand et de Tours...

Plus médiatisées, toujours inquiétantes et déstabilisantes les violences sexuelles perpétrées par des adolescents soulèvent effroi et incompréhension sociale. Quels soutiens apporter aux victimes ? Quels traitements réservés aux agresseurs ? Comment éviter les récidives ? Pour construire les meilleures réponses à ces questions complexes, la France a déployé sur son territoire des Centres de Ressources pour la prise en charge des Auteurs de Violences Sexuelles. Au total 36 délégations et antennes qui ont pour mission de confronter les connaissances et les pratiques cliniques, de renforcer l’expertise des professionnels et de promouvoir la recherche. Souvent adossés aux CHU, ces structures organisent des conférences et colloques où experts et auteurs de référence français, belges ou suisses confrontent leurs savoirs. Gros plan sur les prochaines sessions de Clermont-Ferrand et de Tours…
« Dangerosité et risque de récidive, Préoccupations éthiques et pratiques professionnelles en matière d’évaluation et de prise en charge »CRIAVS Auvergne en partenariat avec le CHU de Clermont-Ferrand  14 novembre 2013
Le risque de récidive semble bien au cœur de la problématique judiciaire, en miroir d’une injonction sociétale : celle du fameux « risque zéro »… Mais une société sans risque est-elle possible ? Est-elle souhaitable ? Philosophe, démographe, juge, sociologue, psychiatres, psychologues, et criminologues interviendront lors de cette journée de réflexion sur les enjeux éthiques et les pratiques professionnelles liés à l’évaluation de la dangerosité et la prise en charge de la récidive.
Télécharger le programme
"Adolescence, violences sexuelles, famille" CRIAVS Centre en partenariat avec le CHU de Tours – 21 et 22 novembre 2013
A partir d’un recensement des différentes situations cliniques rencontrées, les intervenants vont dégager les sens psychopathologiques possibles de ces actes et définir le statut social et juridique de ces actes. De quelles violences sexuelles parle-t-on? Qu’est-ce qui en fait la spécificité? Quelle est la place de l’autre dans ces conduites délictueuses ? En prenant appui sur des approches théorico-pratiques différentes, (psychodynamiques, socioanthropologiques, éducatives), les experts approfondiront la place et l’implication des familles dans la prise en charge de ces troubles.Le « symptôme » allégué, l’agression sexuelle, constitue la porte d’entrée d’une explicitation des dysfonctionnements familiaux. Sur quelle évaluation repose-t-elle ? Existe-t-il des « types familiaux » prédisposants ? Comment les intervenants auprès d’adolescents agresseurs sexuels peuvent-ils prendre en compte ces éléments d’analyse  ? Quelles synergies développer entre les professionnels, à partir de leurs places respectives dans les processus judiciaire, d’accompagnement, de soin ?
Télécharger le programme

Ces conférences et ateliers intéressent les professionnels de la santé (médecins, psychiatres, psychologues, infirmiers…), de la justice (juges, avocats, personnels pénitentiaires…) et les acterus socio-éducatifs (éducateurs, assistantes sociales…), forces de l’ordre…

Contact CHU de Tours

Patrick Faugérolas
Directeur de la Communication
dir.comm@chu-tours.fr
37044 Tours Cedex 9
Tel : 02 47 47 37 57

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.