Vivre c’est apprendre : le campus d’excellence de Toulouse

Toulouse inaugure un campus santé d'excellence, le PREFMS comprendre le Pôle régional d’enseignement et de formation aux métiers de la santé. Ce haut lieu du savoir en santé regroupe les 12 écoles et instituts de formations aux métiers de la santé du CHU de Toulouse. En associant sur un site unique la formation initiale et la formation continue, le PREFMS donne corps au concept de « formation tout au long de la vie ». 2 000 étudiants...

Toulouse inaugure un campus santé d’excellence, le PREFMS comprendre le Pôle régional d’enseignement et de formation aux métiers de la santé. Ce haut lieu du savoir en santé regroupe les 12 écoles et instituts de formations aux métiers de la santé du CHU de Toulouse. En associant sur un site unique la formation initiale et la formation continue, le PREFMS donne corps au concept de « formation tout au long de la vie ». 2 000 étudiants suivront l’enseignement dispensé par 150 professeurs au sein de bâtiments ultra connectés, accessibles aux personnes à mobilité réduite et construits avec des matériaux éco-certifiés. Un investissement de 36,5 M€.
Le PREFMS : une étape d’excellence en début de formation et tout au long du parcours professionnel
Les étudiants et les agents hospitaliers vont trouver sur un même campus l’ensemble des informations relatives à la formation en général ainsi qu’un panel de formations plus spécifiques aux métiers.
La formation initiale
Elle concerne l’ensemble des écoles et instituts de formation du CHU regroupés en 3 grands pôles : pôle soins, pôle rééducation et réadaptation fonctionnelle, pôle autres écoles et instituts
La formation continue
Pour le CHU de Toulouse, l’offre de la formation continue à proximité de la formation initiale est un enjeu majeur car elle concerne plus de 14 000 salariés de l’établissement et elle permet de favoriser les synergies et les mutualisations de pratiques, d’équipements, de locaux et de services nécessaires à la prise en charge des patients. Elle est ouverte aux personnels d’autres établissements essentiellement de santé (publics et/ ou privés
Les points forts
Le renforcement de l’alternance dans les formations
Le développement de l’expertise et de la recherche en pédagogie
Le décloisonnement des filières et des formations tout en prenant en compte les spécificités des différentes professions
L’amplification des partenariats avec les universités
L’ouverture sur l’international et le développement de la mobilité des étudiants et des échanges La mobilisation des ressources de l’information et de la communication
Le cadre de vie et les conditions de travail de qualité aux étudiants, formateurs, personnels
L’inscription du projet dans une démarche qualité et de certification
Un fonds documentaire qui propose plus de 15 000 références sur près de 1 000 m²
Le Centre de Formation Multimédias (CFM) qui compte plus de 100 PC répartis sur plusieurs salles
3 amphithéâtres de 150, 300, 450 places et 56 salles pour cours et ateliers équipées en fixe de vidéo projection et de capacités de web conférence

Les 12 écoles et instituts du Pôle régional d’enseignement et de formation aux métiers de la santé

Le pôle rééducation et réadaptation fonctionnelle : 4 écoles
L’institut de formation en masso-kinésithérapie (ifmk)
Durée des études : 3 ans
Nombre d’étudiants : 60 par promotion soit 180 au total
(+ 15 places ouvertes à l’antenne de Rodez).
Sélection : concours première année commune
aux études de santé de la Faculté de médecine
☎ 05 61 32 40 10
ifmk.sec@chu-toulouse.fr
L’institut de formation en ergothérapie (ife)
Ouverture : septembre 2016
Durée des études : 3 ans
Nombre d’étudiants : 30 par promotion soit 90 au total
Sélection : concours postbac
L’institut de formation en pédicurie-podologie (ifpp)
Durée des études : 3 ans
Nombre d’étudiants : 25 par promotion soit 75 au total
Sélection : concours postbac
☎ 05 61 32 40 30
ifpp.sec@chu-toulouse.fr
L’institut de formation en psychomotricité (ifp)
Ouverture : septembre 2016
Durée des études : 3 ans
Nombre d’étudiants : 50 par promotion soit 150 au total
Sélection : concours postbac

Le pôle soins : 6 écoles et instituts
L’institut de formation en soins infirmiers (ifsi)
Durée des études : 3 ans
Nombre d’étudiants : 232 par promotion soit 696 au total
(+ 25 places ouvertes à l’antenne de Saint Gaudens).
Sélection : concours postbac
☎ 05 61 32 41 00
ifsi.sec@chu-toulouse.fr
L’institut de formation d’aides-soignants (ifas)
Durée des études : 1 an
Nombre d’étudiants : 120 par promotion Sélection : concours
☎ 05 61 32 40 60
ifas.sec@chu-toulouse.fr
L’institut de formation de manipulateurs d’electroradiologie médicale (ifmem)
Durée des études : 3 ans
Nombre d’étudiants : 53 par promotion soit 159 au total
(+ 15 places ouvertes à l’antenne de Tarbes).
Sélection : concours postbac
☎ 05 61 32 40 80
ifmem.sec@chu-toulouse.fr
L’école de sages-femmes (esf)
Durée des études : 4 ans.
Nombre d’étudiants : 32 par promotion soit 128 au total
Sélection : concours première année commune aux études de santé de la Faculté de médecine
☎ 05 61 32 40 50
esf.sec@chu-toulouse.fr

2 écoles de spécialités s’adressent aux infirmiers diplômés d’état
L’école d’infirmiers de bloc opératoire (eibode)
Durée des études : 1 an
Nombre d’étudiants : 20 par promotion
Sélection : concours
☎ 05 61 32 40 70
eibo.sec@chu-toulouse.fr
L’école d’infirmiers anesthésistes (eiade)
Durée des études : 2 ans
Nombre d’étudiants : 20 par promotion soit 40 au total
Sélection : concours
☎ 05 61 32 40 90
eia.sec@chu-toulouse.fr

Autre écoles et instituts
L’école régionale d’assistants de service social (erass)
Durée des études : 3 ans
Nombre d’étudiants : 50 par promotion soit 150 au total
Sélection : concours postbac
☎ 05 61 32 40 20
erass.sec@chu-toulouse.fr
L’institut de formation des cadres de santé (ifcs)
Durée des études : 1 an
Nombre d’étudiants : 50 par promotion
Sélection : concours
☎ 05 61 32 40 40
ifcs.sec@chu-toulouse
Budget : 36,50 M€ TTC  financés à parts égales par le Conseil régional et le CHU de Toulouse
Architecte : Cabinet Ateliers Lion et associés

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.