What’s up doc : Palmarès des CHU préférés des nouveaux internes 2017-2018

What's up Doc, le magazine des jeunes médecins publie mercredi 13 décembre 2017 le classement 2017-2018 des centres hospitaliers universitaires et des spécialités préférés des futurs internes. Sur le podium on retrouve le CHU de Nantes qui se maintient à la tête du Palmarès pour la 3ème année consécutive, puis les Hospices Civils de Lyon, 2e quasi exæquo, rejoints par le CHU de Bordeaux, l'AP-HP est 4ème.
What’s up Doc, le magazine des jeunes médecins publie mercredi 13 décembre 2017 le classement des centres hospitaliers universitaires et des spécialités préférés des futurs internes. Sur le podium on retrouve le CHU de Nantes qui se maintient à la tête du Palmarès pour la troisième année consécutive, puis les Hospices Civils de Lyon, 2e quasi exæquo, rejoints par le CHU de Bordeaux, l’AP-HP est 4ème.
Le magazine revient sur les atouts du CHU de Nantes et son "offre séduisante" : diversité des spécialités proposées, qualité de l’enseignement, de l’encadrement des internes… Et aussi l’attractivité de la ville où il fait bon vivre, étudier et travaille – un atout de poids pour attirer les futurs praticiens 

Classement 2017-2018 

1. CHU de Nantes
2. Hospices civiles de Lyon
3. CHU de Bordeaux
4. Assistance publique – Hôpitaux de Paris
5. CHU de Grenoble
6. CHU de Rennes
7. CHU de Toulouse
8. CHU de Montpellier – Nîmes
9. CHU de Lille
10. CHU de Strasbourg
11. Assistance publique – Hôpitaux de Marseille
12. CHU de La Réunion
13. CHU d’Angers
14. CHU de Clermont-Ferrand
15. CHU de Tours
16. CHU de Nice
17. CHU de Rouen
18. CHU de Nancy
19. CHU de Brest
20. CHU de Martinique/Point-à-Pitre
21. CHU de Caen
22. CHU de Saint Etienne
23. CHU de Limoges
24. CHU de Besançon
25. CHU de Dijon
26. CHU de Reims
27. CHU d’Amiens
28. CHU de Poitiers 
Parmi les spécialités préférées
 1- la chirurgie plastique,
2- l’ophtalmologie,
3- les maladies infectieuses et tropicales,
4- la médecine cardiovasculaire…
L’anesthésie-réanimation n’arrive qu’en 14ème position
Pour la quatrième année consécutive, le magazine What’s up Doc a mené l’enquête et établi le classement des CHU et des spécialités choisis par les internes en médecine en étudiant et analysant les choix des nouveaux internes en médecine à l’issue des Epreuves Classantes Nationales (ECN). 
Pour en savoir plus http://www.whatsupdoc-lemag.fr/le-mag-article.asp?id=23126

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.