www.aide-info-jeu.fr : site d’information et d’assistance aux joueurs en difficulté

L'ouverture imminente du marché des jeux de hasard et d'argent en ligne réaffirme la nécessité de prévenir le problème du jeu excessif et d'apporter une aide concrète adaptée aux joueurs en difficulté et à leur entourage. Ce contexte, associé à la diffusion massive d'Internet dans les foyers français, a incité le centre nantais de référence sur le jeu excessif (CRJE) a créer un site internet d'information et d'assistance en ligne : www.aide-info-jeu.fr

L’ouverture imminente du marché des jeux de hasard et d’argent en ligne réaffirme la nécessité de prévenir le problème du jeu excessif et d’apporter une aide concrète adaptée aux joueurs en difficulté et à leur entourage. Ce contexte, associé à la diffusion massive d’Internet dans les foyers français, a incité le centre nantais de référence sur le jeu excessif (CRJE) a créer un site internet d’information et d’assistance en ligne : www.aide-info-jeu.fr

www.aide-info-jeu.fr s’adresse directement aux joueurs de jeux de hasard et d’argent et à leur entourage. Créé par des professionnels de santé spécialisés dans la prévention et la prise en charge du jeu excessif, il est anonyme et gratuit.

Cet espace d’information explique les caractéristiques des jeux de hasard et d’argent et les risques associés à leur pratique. Le site propose aussi une aide aux joueurs et à leur entourage, des conseils pour contrôler la pratique de jeux, protéger les finances… Les adresses des structures d’accompagnement et de soins sont également répertoriées.

Enfin, ce site constitue un espace d’échange. Les chats thématiques et le forum permettent aux joueurs et à leur entourage de partager collectivement leurs expériences. Le dispositif d’assistance en ligne permet quant à lui de dialoguer avec des professionnels de santé. Grâce au dispositif de messagerie individuelle, les psychologues et médecins du CRJE soumis au secret professionnel apportent des réponses personnalisées aux questions des internautes.

L’intérêt d’une aide en ligne pour les personnes ayant un problème d’addiction en général a pu être montré à travers divers programmes mis en place dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique du Nord. Le site AIDE INFO JEU permettra donc aux joueurs en difficulté de s’informer et d’échanger autour de leur problématique, ainsi que de se mettre en lien avec des professionnels spécialisés. Il représente un lieu d’écoute et de soutien pour les proches également touchés par les répercussions négatives liées à cette pratique.

Ce site n’a pas pour vocation de se substituer aux soins. Il vient au contraire s’inscrire au sein du dispositif de prévention et de prise en charge du jeu excessif existant ; C’est pourquoi l’orientation des joueurs repérés comme ayant des difficultés importantes sera proposée vers les structures les plus adaptées en proximité de leur lieu d’habitation, et notamment celles du réseau national de prévention et de soins du jeu pathologique.

En raison de son intérêt historique pour les addictions comportementales, le service d’addictologie du CHU de Nantes accueille régulièrement en consultation des joueurs pour lesquels la pratique des jeux de hasard et d’argent est devenue problématique, voire pathologique. En parallèle, l’évolution du marché du jeu a amené certains opérateurs privés à développer une politique de jeu responsable, participant ainsi à la prévention du jeu excessif. C’est dans ce contexte que la Française des jeux et le PMU ont souhaité apporter leur soutien à la création du centre de référence sur le jeu excessif. Ce centre est la première structure sur le territoire français à développer officiellement une activité d’information, de recherche et de formation sur le jeu excessif. Il s’adresse aux joueurs et aux non joueurs, aux professionnels de santé, ainsi qu’aux opérateurs de jeu privés engagés dans une politique de jeu responsable.

Plus d’information sur www.aide-info-jeu.fr.

Contact Julie Caillon, psychologue chargée de la formation et de la prévention au CRJE – 02 40 84 76 13

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.