Yann Bubien élu délégué régional de la FHF Pays de la Loire

Vendredi 14 février, les membres du Conseil d'administration de la Fédération hospitalière de France (FHF) ont élu à l'unanimité Yann Bubien Délégué régional de la Fédération hospitalière de France pour la région des Pays de la Loire. Le Directeur général du CHU d'Angers succède ainsi à Christiane Coudrier, directeur général du CHU de Nantes.

Vendredi 14 février, les membres du Conseil d’administration de la Fédération hospitalière de France (FHF)  ont élu à l’unanimité Yann Bubien Délégué régional de la Fédération hospitalière de France pour la région des Pays de la Loire. Le Directeur général du CHU d’Angers succède ainsi à Christiane Coudrier, directeur général du CHU de Nantes.
"La FHF, la maison commune de tous les hospitaliers" Pour faire vivre ce grand dessein, le nouveau président a présenté.un plan d’action fédérateur, décliné en 5 priorités
1) Améliorer la visibilité interne et externe de la FHF des Pays de la Loire à travers l’étude de nouveaux modes de communication et d’échange entre la délégation régionale permanente et les établissements de santé publics adhérents.
2) Renforcer le dialogue avec l’Agence régionale de santé en privilégiant des échanges exclusifs ARS/FHF.
3) Redynamiser l’animation de la FHF à l’échelle des départements en prenant appui sur les délégations départementales pour les accompagner, en particulier sur les questions médico-sociales.
4) Développer l’animation régionale et inter-régionale dans un esprit de partenariat à travers des journées thématiques co-organisées avec d’autres fédérations ou associations régionales (telles que la fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne (FEHAP), le collectif inter-associatif sur la santé (CISS), Union Régionale Interfédérale des Organismes Privés Sanitaires et Sociaux Centre…).  Associer également les acteurs clés tels que les présidents de Commissions médicales d’établissemen  et s’ouvrir aux délégations régionales voisines de la FHF (Fédérations de Bretagne, du Centre ou du Poitou-Charentes).
5) Faire émerger des initiatives, des codes de bonnes pratiques en créant des groupes de travail composés de membres de la FHF, de directeurs, de médecins, de cadres, de patients….
Cette nouvelle mission s’inscrit dans le prolongement des actions coopératives déjà portées par le CHU d’Angers avec la Communauté hospitalière de territoire Mauges – Anjou –Mayenne (CHT MAM) et le Groupement de coopération sanitaire des Hôpitaux universitaires du Grand Ouest (HUGO), tous deux présidés par Yann Bubien.
En savoir plus sur la Fédération hospitalière de France (FHF)
Créée en 1924, la Fédération hospitalière de France (FHF) réunit plus de 1 000 établissements publics de santé (hôpitaux) et autant de structures médico-sociales (maisons de retraite et maisons d’accueil spécialisées autonomes), soit la quasi-totalité des établissements du secteur public. Cette légitimité et sa dimension nationale font de la FHF un acteur de premier plan du monde de la santé. La FHF est présidée par le député maire de La Flèche Guy-Michel Chauveau. Sur le territoire, l’action de la Fédération est portée par des délégations régionales.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.