Palmarès • Classements

Derniers articles

Palmarès « Quid des indicateurs patients ? » Alain-Michel Ceretti

Président de France Assos Santé, Alain-Michel Ceretti défend avec force la place des patients dans le système de soins. Dans l’attente des annonces ministérielles sur la transformation du système de santé, il plaide pour associer les personnes malades à l’évaluation complète de leur prise en charge. Méthodologie à l’appui.

Palmarès du Point, premières réactions des CHU

Marronnier qui marque la rentrée hospitalière, le palmarès du Point vient de publier sa 22ème sélection des 50 meilleurs établissements de France. Un suspense consciencieusement entretenu. Pourtant, à quelques variations près, les résultats restent assez similaires d’une année sur l’autre*. Le jour même de la sortie du magazine en kiosque, le 23 août, les CHU ont commenté leurs bons scores. Honneur aux lauréats, Toulouse, Bordeaux, Lille. Et aussi Dijon Bourgogne, Montpellier, Saint-Etienne et Marseille. Paris, affecté par les critiques concernant la réactivité de ses SAMU aux appels téléphoniques a apporté un rectificatif. Tour d’horizon des premiers communiqués.

SAMU : la mise au Point de Paris

Réfutant les données critiques sur le taux de réponse aux appels de ses 4 SAMU pointé dans Le Point du 22 août 2018, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) a diffusé, ce jour, un communiqué rectificatif et annonce la publication d’un tableau de bord semestriel des performances de ses 4 centres. Explications

Palmarès 2018 du Point : Toulouse, Bordeaux, Lille à nouveau sur le Podium

Au tableau d’honneur 2018 des 50 meilleurs hôpitaux, le podium est à nouveau dominé par Toulouse qui reprend la 1ère place à Bordeaux (2e) et Lille se maintient (3e), de même que Strasbourg (4e). Viennent ensuitel’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP) (5e), et les CHU de Nantes (6e), Montpellier (7.e), Grenoble (8 e), Rennes (9e), Nancy (10e), Tours (11e), Rouen (12e), Amiens (13e), Dijon (14e), Clermont-Ferrant (15e), Angers (16e), Caen (17e), Nice (18e), Poitiers (19e), Saint-Etienne(20e)…

What’s up doc : Palmarès des CHU préférés des nouveaux internes 2017-2018

What’s up Doc, le magazine des jeunes médecins publie mercredi 13 décembre 2017 le classement 2017-2018 des centres hospitaliers universitaires et des spécialités préférés des futurs internes. Sur le podium on retrouve le CHU de Nantes qui se maintient à la tête du Palmarès pour la 3ème année consécutive, puis les Hospices Civils de Lyon, 2e quasi exæquo, rejoints par le CHU de Bordeaux, l’AP-HP est 4ème.

Palmarès 2017 du Point : 1er Bordeaux, 2ème Toulouse, 3ème Lille

La 21ème édition du classement des 50 meilleurs hôpitaux publics vient dêtre publiée. En tête, le CHU de Bordeaux, 2ème le CHU de Toulouse, 3ème le CHRU de Lille – un podium qui diffère peu de celui de 2016 où Bordeaux était déjà 1er mais Lille était 2ème et Toulouse 3ème. Suivent cette année Strasbourg, Tours, l’AP-HP (la Pitié-Salpêtrière), Grenoble, Nantes, Nancy et Rennes.

Recherche clinique : la France reste l’un des pays les plus attractifs du monde

Avec 10% des études internationales réalisées sur son sol, la France continue de compter parmi les grands acteurs de la recherche clinique mondiale. Les résultats de la dernière enquête publiée par le LEEM le confirment. Même si des améliorations sont attendues sur les délais de mise en place des études.

Formation : Nantes à nouveau plébiscité par les futurs internes

C’est devenu un classique, un marronnier, le classement des CHU par les étudiants en 6ème année de médecine vient de sortir. Ils étaient 8 123 à passer les Épreuves Classantes Nationales Informatisées. En fonction de leur rang ils ont pu choisir la spécialité et le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) qui assurera leur formation. Le bimestriel What’s up doc reprend cette sélection et en fait un palmarès. En haut du tableau, le CHU de Nantes qui maintient sa position de leader et explique les raisons de son exceptionnelle attractivité.