Facultés • Ecoles

Retrouvez ici nos articles sur la vie étudiante et la formation, les écoles et les facultés.

Derniers articles

Infections nosocomiales, le CHU mise sur la formation

Inscrit dans une démarche qualité et soucieux de renforcer la lutte de ses équipes contre les infections nosocomiales, le CHU de Pointe-à-Pitre relaie activement la 2ème journée de prévention des infections nosocomiales et associées aux soins du 27 septembre 2007. Son objectif : faire de cette journée un moment fort d’information et d’échanges sur la prévention du risque infectieux nosocomial et le point de départ d’un ambitieux programme de formation de l’ensemble des professionnels sur les précautions complémentaires. La finalité de ces actions étant la volonté d’offrir une prise en charge optimale aux patients.

Inquiétude des CHU face au projet de réforme de l’université

Le 28 juin 2007 les responsables hospitalo-universitaires ont organisé une conférence de presse pour alerter l’opinion sur les conséquences du projet actuel de réforme de l’Université sur la qualité de la formation des médecins, sur le fonctionnement des CHU et in fine sur la santé des français. (voir livre blanc des Doyens et autres documents ci-dessous)
Cette réforme qui prône plus d’autonomie pour les universités, ce que les responsables des CHU ne remettent pas en cause, entraîne paradoxalement moins d’autonomie pour les facultés de médecine, de pharmacie et d’odontologie. Or cette caractéristique a été le garant de leur performance depuis près de 50 ans ! (Création des CHU en 1958)

Nouveau mastère en ingénierie immobilière des établissements de santé

La Conférence des directeurs généraux des CHU, l’AP-HP en partenariat avec l’ Ecole spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie viennent de créer un nouveau mastère spécialisé en Ingénierie immobilière des établissements de santé (MS IIES). Un cursus pionnier de haut niveau pour répondre à la forte demande des établissements de santé du secteur public et privé. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er juin.

Ecole de pédiatrie : convention renouvelée avec le CHU

Philippe Vigouroux, directeur général du CHU de Limoges, et Jean-Pierre Gainand, secrétaire général de l’inspection académique de la Haute-Vienne réactualisent la convention relative à la mise en oeuvre de l’unité d’enseignement  » Ecole Pr Umdenstock « , le jeudi 22 mars à l’hôpital de la mère et de l’enfant. Grâce à ce partenariat et avec l’accord de l’équipe soignante et de la famille, les enfants et adolescents âgés de 4 à 19 ans et hospitalisés dans les différents services du CHU seront scolarisés dans l’établissement.

La prise en charge de la douleur et son enseignement

« La prise en charge de la douleur, identifiée depuis plus de 5 000 ans dans la pratique médicale de l’humanité, est restée cependant une activité périodiquement remise en cause, pour des raisons philosophiques ou religieuses principalement, et souvent par obscurantisme, déni et ignorance de ceux-là même qui auraient dû être en charge de la traiter »

Création d’une école de sages-femmes

Jusqu’à présent, dans l’Ouest, les sages-femmes devaient obligatoirement suivre leur formation au plus près, à Rennes ou Nantes.
A partir de la rentrée 2002, 18 places seront accessibles pour une formation à BREST, au sein de la Faculté de Médecine.
Le recrutement des nouveaux élèves sera assuré par la Faculté de Médecine et s’effectuera par la voie du concours de Premier Cycle des Etudes Médicales 1 (PCEM1), à partir de l’année universitaire 2001-2002.Dans cet esprit, le programme du PCEM 1 de la Faculté de Médecine de BREST sera modifié afin d’être adapté le mieux possible aux études de sages-femmes.

Création du premier DU en Sciences Infirmières

Jusqu’à récemment aucun cursus en Sciences Infirmières n’était proposé en France, contrairement au Canada ou en Suisse. Une lacune désormais comblée grâce au partenariat entre l’Université, le CHU de Limoges et l’Institut Universitaire de Formation et de Recherche en Soins (IUFRS) de Lausanne qui proposeront un DU en «Sciences Infirmières et Recherche Paramédicale», à partir de janvier 2013. Cette formation innovante sur le plan national, portée par la faculté de Médecine l’Université de Limoges, facilitera l’intégration progressive des diplômés infirmiers et paramédicaux dans une formation master puis doctorat en Sciences Infirmières.

Actualisation de la convention CHU – Université : un engagement politique !

Avec plus de 8 300 étudiants, de 350 enseignants praticiens hospitaliers et 15 laboratoires de recherche, le secteur Santé de l’Université Henri Poincaré (UHP) est étroitement lié à la mission hospitalo-universitaire du CHU de Nancy. Afin d’actualiser ses relations et celles de ses partenaires hospitaliers associés avec l’UHP, le CHU de Nancy a cosigné la nouvelle convention constitutive et retenu pour maîtres-mots : Evolution et adaptation à la nouvelle organisation universitaire et aux enseignements en santé.