Reconstruction • Modernisation des CHU

Retrouvez ici nos articles sur la reconstruction et la modernisation des CHU.

Derniers articles

Le CHUGA investit dans la formation

A la rentrée 2018, le nouvel Institut de Formation des Professions de Santé (IFPS) regroupera autour d’un projet pédagogique mutuel les étudiants des trois premières années de médecine et de pharmacie, ceux de maïeutique et les six instituts de formation paramédicale du CHU Grenoble Alpes : cadres de santé, infirmiers en soins généraux et spécialisés, kinésithérapeutes et manipulateurs en électroradiologie.

Rennes reconstruit un CHU à taille humaine sur le site de Pontchaillou

Tout près du centre-ville, le principal site du CHU de Rennes, l’hôpital Pontchaillou redessine son avenir, valorisant un espace urbain d’exception de 32ha. Lisibilité et de fluidité du parcours du patient sont les maîtres mots du projet qui prévoit une refonte globale du bâti et des axes historiques de circulation, mettant fin à l’éclatement pavillonnaire (48 bâtiments) et à l’hétérogénéité des architectures. Surtout, le projet tient compte des besoins de la population qui comptera 20% d’habitants à horizon 2040*soit plus d’1,2 million. Sous le signe du regroupement et de la cohérence, le programme de 535M€ prévoit l’installation de toutes les activités de médecine, de chirurgie et d’obstétrique du CHU avec la création d’un bâtiment dédié au pôle Femme-Mère-Enfant et une collaboration ambitieuse avec le Centre de Lutte Contre le Cancer Eugène Marquis

Comment penser l’architecture en psychiatrie? Quels modèles pour l’avenir?

Yann Bubien, vice-président de la conférence des directeurs généraux de CHU s’exprime sur «L’avenir de l’architecture en psychiatrie», titre de son récent ouvrage publié sur le sujet. Une réflexion sur l’évolution des constructions et de la prise en charge de la maladie mentale, à l’heure où 2 millions de patients en psychiatrie sont suivis en ambulatoire et 41500 hospitalisés.

Nantes co-invente le CHU du futur

225 000 m² de superficie pour une emprise totale de 10,1 ha, 1 384 lits, 58 salles de bloc opératoire et la perspective de réaliser 64% des séjours en ambulatoire – ces quelques chiffres donnent une idée de l’ampleur du chantier qui va s’ouvrir sur l’île de Nantes en 2020 pour s’achever en 2026 et transformer à jamais ce quartier et la métropole. Dévoilé au public, le 20 juin 2017, l’avant-projet sommaire du nouveau CHU de Nantes présente les caractéristiques d’un programme hors-norme.

Gabriel Montpied 3 : Nouvelle consultation après déclaration sans suite

Engagé depuis 2012 dans une vaste opération de désamiantage, de réhabilitation et de reconstruction de son site principal Gabriel Montpied, le CHU de Clermont-Ferrand a lancé une première consultation concernant le programme immobilier appelé GM3 pour Gabriel Montpied 3. Ce projet comprend la reconstruction des urgences, la réhabilitation des services de spécialités, la construction d’une hélistation ainsi que la relocalisation du centre de dialyse publique, le tout pour un budget estimé à 31 M€.

Strasbourg : un plateau medico-technique sur un lieu unique

Le regroupement du plateau médico-technique et locomoteur (PMTL) sur le site principal de l’hôpital de Hautepierre est le projet le plus ambitieux du CHU de Strasbourg depuis l’ouverture du nouvel hôpital civil en 2008. 32 salles d’opérations réparties sur 2 étages, des technologies d’imagerie interventionnelle les plus avancées, l’exceptionnel plateau technique des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg sera implanté sur 41 000m2 derrière le site de Hautepierre (130 000m2). Ce programme immobilier s’élève à 147 M€ et sa livraison est prévue début 2018.