Nous suivre

Derniers articles

Réduction du déficit et augmentation de la capacité d’autofinancement de l’AP-HP

Amélioration des comptes à l’AP-HP : le bilan provisoire fait état d’une prévision de clôture à -60 M€ pour le compte principal et -8 M€ pour le budget consolidé, sur un budget total de 6,9 milliards d’euros soit, par rapport à 2012, une réduction de 10 M€ du déficit du compte principal ( -70,3 M€) et de 12,7 M€ pour le compte consolidé (-20,7 M€). Ces résultats traduisent les efforts engagés dans la perspective d’un retour à l’équilibre en 2016

Institut Claude Pompidou : accueil programmé des premiers résidents et patients

Les premiers résidents et patients de l’Institut Claude Pompidou de Nice arriveront le 24 mars 2014. Au cœur de ville, cette structure pilote de 72 lits et 19 places d’accueil de jour, regroupe l’hébergement -accueil de jour et en institution-, les consultations de diagnostic et de suivi ainsi qu’un centre de recherche… Toute une filière organisée autour de la maladie d’Alzheimer et des pathologies apparentées.

L’Art contemporain s’invite en réanimation

« La vie n’est pas faite pour soutenir l’art. C’est tout le contraire » écrit Stephen King*. Pour preuve les œuvres exposées au cœur du service de réanimation médicale du CHU d’Angers qui invitent hospitalisés et hospitaliers à s’évader devant la représentation d’un paysage. Cette présence artistique vécue comme une respiration poétique au sein d’un univers aseptisé est le fruit d’une collaboration entre l’équipe du service du Pr. Alain Mercat et le Fonds régional d’Art contemporain (Frac) des Pays de la Loire.

Salons de la Santé et de l’Autonomie : 20 000 visiteurs attendus

Réunis sous une seule et même bannière « Salons de la Santé et de l’Autonomie », HopitalExpo, GerontHandicapExpo et Health-ITExpo donnent rendez-vous aux professionnels des secteurs sanitaires et médico-sociaux, du 20 au 22 mai 2014 à la porte de Versailles – Paris. Vitrine des innovations qui bouleverseront le monde de la santé de demain, le salon accueille 600 fournisseurs au service des établissements de santé.

Cancer du péritoine : une avancée majeure

Pour traiter les cancers complexes – carcinoses péritonéales dissémination de cellules cancéreuses dans la cavité abdominale – Marseille propose une technique innovante appelée chimiothérapie hyperthermique intrapéritonéale (CHIP). « Grâce à la CHIP, la survie du patient, qui ne dépassait pas quelques mois avec une chirurgie et une chimiothérapie classique, atteint 5 ans dans 40 % à 45 % des cas.

1 ou 2 gélules plutôt qu’une greffe : découverte d’un traitement contre une maladie rare du foie

Seul traitement des déficits de synthèse d’acide biliaire primaire, maladies extrêmement rares et la plupart du temps mortelles, l’Orphacol® un médicament orphelin vient d’obtenir une « ASMR de niveau 1 », le plus haut niveau d’Amélioration du Service Médical Rendu, décerné par la commission de transparence de la Haute Autorité de Santé.

Adénome de la prostate : la technique HoLEP adoptée à Rouen

En décembre 2013, le CHU-Hôpitaux de Rouen s’est équipé de la technique HoLEP (Holmium Laser Enucleation of the Prostate) afin de retirer en un seul bloc l’hypertrophie bénigne de la prostate. L’intervention est effectuée avec un endoscope introduit dans le canal de l’urètre à l’aide d’une fibre Laser Holmium de forte puissance (100 watts) et piloté grâce à l’assistance d’un écran vidéo de contrôle.

Le CHU accueille en langue des signes

A quelques jours de la semaine nationale de l’audition, le CHU de Dijon vient de mettre en ligne une vidéo en langue de signes afin d’expliquer son fonctionnement aux patients et visiteurs sourds. Formalités administratives, informations pratiques, description du CHU et de ses services… Le film pédagogique de 19 minutes peut être visionné sur www.chu-dijon.fr – rubrique patient / informations pratiques. Une réalisation de l’association « tes signes, mes compétences »

Les services de pointe réunis en un guide signé Sciences et Avenir

Publié le 27 février 2014 par Sciences et Avenir, un dossier de 100 pages répertorie près de 600 services (593 exactement) de pointe dans 40 pathologies les plus courantes cancer du sein et de la prostate, avec la pose de stents, diabète, acouphène… regroupées en 9 grandes disciplines. Pour chaque pathologie, 7 à 15 unités ont été retenues pour leur excellence. Une sélection qui fait la part belle aux CHU puisque près de 8 services sur 10 sont hospitalo-universitaires (470 sur 593).

Cœur Carmat : Décès du malade ayant bénéficié de la 1ère implantation

«Soixante quinze jours après l’implantation du premier cœur artificiel bioprothétique CARMAT chez un homme de 76 ans souffrant d’une insuffisance cardiaque terminale, le malade est décédé le 2 mars 2014. » C’est en ces termes que l’Hôpital européen Georges-Pompidou (AP-HP) a annoncé le décès du premier patient porteur d’un cœur artificiel autonome conçu par la société française Carmat.