Ecole à l’hôpital

Derniers articles

Ecole à l’hôpital : un mini collège pour les enfants malades

Un « mini collège embarqué » met le numérique au service de la scolarisation des 200 enfants malades qui séjournent chaque année au CHU de Nantes. Le Département de la Loire-Atlantique a pourvu les classes des hôpitaux de Nantes et Saint-Nazaire, en même temps que les collèges, de matériel informatique.

4 collégiens passent leur Brevet au CHU

A quelques semaines du Brevet, le CHU d’Amiens rappelle qu’il est lui aussi un centre d’examen pour les jeunes hospitalisés. Cette année 4 adolescents passeront les épreuves du BEPC, dans les mêmes conditions que les autres collégiens. Lors de sa récente visite, Bernard Beignier, recteur de l’académie d’Amiens, chancelier des universités a rencontré les cinq enseignants qui interviennent auprès des enfants malades dans les différents secteurs de pédiatrie. L’occasion pour le CHU de rappeler les enjeux de l’Ecole à l’hôpital.

L’école à l’hôpital : une unité d’enseignement à part entière

Entérinée par convention avec l’inspection académique de l’Hérault, l’unité d’Enseignement du CHU de Montpellier a été inaugurée le 20 novembre 2012. Son projet pédagogique : adapter le parcours scolaire des 1 000 enfants-élèves hospitalisés chaque année à leur pathologie afin qu’ils ne souffrent d’aucune rupture dans leur éducation.

Passer son brevet ou son bac à l’hôpital

Hospitalisés, scolarisés et… candidats aux examens. A Marseille, 18 jeunes patients se préparent à passer le brevet des collèges, le bac de français et le bac général. Pour eux, le centre scolaire de la Timone se transforme en centre d’examen.

Scolarité des ados : A l’hôpital aussi !

Etre hospitalisé et poursuivre sa scolarité est un droit reconnu pour tout adolescent qui le désire. AISCObam (AIde SCOlaire Bénévole aux Adolescents Malades) est une association qui dispense des cours aux adolescents hospitalisés, principalement au CHU de Nancy. La création d’un organe public national dédié à l’enseignement du second degré en milieu hospitalier est au coeur des revendications d’AISCObam.

« Faire ses classes » aussi à l’hôpital !

L’Ecole des Enfants Hospitalisés de Nancy existe depuis 1975. Chaque année, 4 enseignants dispensent des cours dans toutes les matières (avec priorité aux matières fondamentales) à environ 250 enfants âgés de 5 à 11 ans, de la grande section de maternelle au cours moyen 2, mais aussi aux enfants scolarisés dans des établissements spécialisés (SEGPA, IME, ITEP…). Explications avec Christine Piton, la directrice de cette école sur mesure.