High tech

Derniers articles

Hôpital, l’ère des systèmes d’information – HIT 2009

Dossier médical personnel, télémédecine, interopérabilité… A l’heure des décloisonnements autour du parcours de soins, le tout numérique surfe sur la vague d’une commande publique exponentielle. Car aujourd’hui, la performance hospitalière passe par l’accès, le paramétrage, le partage et la sécurisation des données. Les SI (systèmes d’information) s’inscrivent comme le prolongement naturel de tout projet, de toute démarche d’organisation ou de tout plan de gestion. HIT Paris 2009, Salon européen des technologies de l’information en santé ouvrira ses portes sur l’hôpital numérique du 26 au 28 mai 2009 : 100 exposants, 150 conférenciers, 1 400 visiteurs attendus. Pour sa 3èdition le salon privilégie les échanges et les retours d’expériences. Parmi les établissements invités, les CHU d’Angers, Lille, Nîmes Rennes et Tours présenteront les nouvelles technologies déployées par leurs équipes… Retrouvez également les repères d’un secteur économique à fort potentiel.

Dernier cri pour le coeur

Doter le CHU des équipements les plus performants est une des priorités du Projet d’Etablissement 2004-2008. Le 23 novembre, le pôle imagerie cardio-vasculaire a inauguré son nouveau scanner, permettant ainsi à la région Nord – Pas-de-Calais d’accéder à un plateau technique cardio-vasculaire ultra-performant.

Un 2ème Petscan en Lorraine

En 2006, le Service de Médecine Nucléaire du CHR de Metz-Thionville a fait l’acquisition d’un Petscan, le deuxième en Lorraine après Nancy. D’un coût total de 3,05 millions d’euros, le Petscan a été financé à hauteur de 66% par le Conseil Régional et le Conseil Général, de 24% par le CHR et de10% par la ligue contre le cancer. Des aménagements ont été nécessaires à son installation ; les travaux d’un montant de 840 000 euros ont été entièrement pris en charge par le CHR. 1 500 actes par an devront être réalisés pour rentabiliser cet investissement.

Acquisition d’un robot chirurgical

Le robot Da Vinci S commercialisé par la société Intuitive Surgical Inc est une plate forme robotique sophistiquée conçue pour permettre des interventions chirurgicales complexes avec une approche mini-invasive.

Le vaisseau star war du CHU à l’assaut de l’anévrisme

Quittant l’image monoplan pour accéder à la troisième dimension rotationnelle, le CHU de Poitiers investit le monde futuriste de la radiologie interventionnelle avec l’acquisition d’une salle de haute technologie appelée « bi-plan capteurs-plans ». « La première en France et la cinquième en Europe » se réjouit Jean-Pierre Dewitte, Directeur Général. A la fois centre de radiologie vasculaire et bloc opératoire, le pôle imagerie marque une étape déterminante dans le traitement des accidents vasculaires cérébraux et témoigne d’une évolution profonde de la médecine de demain : « Le progrès, c’est la fusion entre la biologie et l’imagerie, entre la radiologie, la neurochirurgie et la chirurgie» commente le Dr Jacques Drouineau, thérapeute endovasculaire et coordonnateur du pôle imagerie.
Ouverte en mai 2005, la salle de radiologie vasculaire est dédiée au diagnostic et à l’interventionnel des pathologies neurovasculaires et vasculaires. 80 patients poitevins souffrant d’anévrisme encéphaliques, d’hémorragie de la délivrance ou post-traumatique digestive ou encore de saignements du nez incoercibles… ont déjà bénéficié de cette technologie innovante.

Nouvelle installation en médecine physique et réadaptation

Au terme du chantier, qui a débuté le 20 mars 2000, le nouveau pavillon de Médecine Physique et de Réadaptation est entré en fonction sur le site de Bellevue le 18 juin 2002. Conforme aux orientations du Schéma Régional d’Orientation Sanitaire du 30/09/99 cet équipement participe au développement d’une filière de soins et répond aux besoins croissants en matière de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR).