High tech

Derniers articles

Consultation : un clic qui change tout !

Consultations en hausse (+ 11%), diminution du nombre de rendez-vous non honorés (-8%) et satisfaction++ des patients : l’AP-HP et l’École d’économie de Paris démontrent les vertus de la prise de rendez-vous en ligne.

L’impression 3D en santé, à Lyon c’est parti!

Afin que l’impression 3D de dispositifs médicaux puisse se généraliser dans le secteur médical, deux savoir-faire majeurs doivent être réunis : technique et clinique. C’est l’objet du contrat-cadre que s’apprêtent à signer la plateforme « 3D Fabric of Advanced Biology » (3d. FAB), issue de laboratoires de l’Université Lyon 1, du CNRS, de l’ENS Lyon et de l’INSA de Lyon, avec les Hospices Civils de Lyon.

Ophtalmologie : chirurgies en 3D pour les cataractes et greffes de cornée

Depuis l’été 2018, le service d’ophtalmologie du CHU de Toulouse s’est doté d’un dispositif de visualisation 3D de l’intérieur de l’œil. Un progrès synonyme de qualité et de confort pour les patients et le chirurgien. L’innovation repose sur le port de lunettes polarisées 3D associées à un écran. Grâce à la profondeur du champ, les structures situées sur des plans différents apparaissent très nettement, ce qui évite de solliciter le focus du microscope. De plus, la gestion numérique des contrastes, des couleurs et de la luminosité de l’image limite l’énergie lumineuse délivrée à l’œil. La démarche est donc moins photo-toxique pour le patient, c’est-à-dire moins délétère pour les structures de l’œil, notamment la rétine.

CHU DE DEMAIN – Pr Jean-Yves Fagon: «L’innovation au service de l’évolution du soin»

Invité à témoigner de l’excellence française en matière d’innovation dans le cadre des 16es Assises nationales hospitalo-universitaires, qui se sont déroulées à Poitiers les 13 et 14 décembre 2018, le Pr Jean-Yves Fagon, délégué ministériel à l’innovation revient pour Réseau CHU sur les missions confiées par Agnès Buzyn. Il détaille également les thématiques les plus «favorables» à l’innovation sans oublier la transformation des organisations.

CHU DE DEMAIN – Le Pr Jean Sibilia « pour une formation au numérique par le numérique »

« Nous avons absolument besoin d’une formation au numérique et par le numérique. Il va être de plus en plus présent à travers les objets connectés, la télémédecine et l’intelligence artificielle », avance le Pr Jean Sibilia, président de la conférence des Doyens des facultés de médecine, interviewé à l’occasion des Assises nationales hospitalo-universitaires à Poitiers, les 13 et 14 décembre 2018.

9 nouveaux robots chirurgicaux da Vinci® au sein des Hôpitaux de Paris

L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) investit 52 millions d’euros sur 7 ans pour financer l’acquisition de 9 nouveaux robots chirurgicaux da Vinci Xi®, la formation des équipes, l’entretien de ces équipements de pointe ainsi que les consommables. L’AP-HP devient ainsi l’un des CHU européens les mieux équipés.

Luc Soler, « Les contraintes de sécurité liées au numérique permettront demain à la France d’être leader au niveau mondial »

Président de la société Visible Patient, une start-up qui propose aux chirurgiens un clone numérique pour visualiser précisément l’anatomie du patient, le Pr Luc Soler travaille depuis plus de vingt ans au développement d’outils de pointe au service des patients et des professionnels de santé. Ancien directeur scientifique de l’IHU de Strasbourg, actuel directeur scientifique de l’IRCAD et Professeur associé à l’équipe de chirurgie digestive et endocrine du Pr Didier Mutter, il livre une vision humaniste et optimiste de ce que sera le CHU numérique demain.