Progrès médical

Derniers articles

Examens biologiques : Ière plate-forme de tests rapides en France

Le laboratoire de bactériologie de la Timone, dirigé par le Pr Didier Raoult, a mis en place une plate-forme de tests rapides (« point of care » ou diagnostic de proximité ) unique en France pour réaliser en moins de deux heures des examens biologiques simples. Une méthode efficace et inédite qui permet d’améliorer, notamment en urgence, le diagnostic médical.

Recherche et innovation : la dynamique toulousaine

« La recherche est notre chance, nous devons en être fiers ! » annonce le Pr Hélène Hanaire, présidente de la délégation à la recherche clinique et à l’innovation et chef du service de diabétologie – maladies métaboliques – nutrition. Quelques chiffres traduisent la dynamique induite par ce super outil de valorisation des travaux hospitalo-universitaires : près de trois mille patients inclus chaque année dans des essais cliniques, plus de 520 projets de recherche clinique en cours, six nouveaux projets financés au titre du PHRC national pour un montant total de 1,65 million d’euros en 2007 et trois au titre du PHRC interrégional. Autre source de contentement : l’augmentation de 27,3 % entre 2002 et 2006 de la production scientifique du CHU. Quant à son taux de publication dans les revues scientifiques de haut niveau, il est supérieur de trois points à la moyenne nationale.

Diabète : nouvelle méthode de dépistage de l’atteinte oculaire

Une nouvelle méthode de dépistage de la rétinopathie diabétique a été mise en place au CHU de Rouen. Il s’agit de la prise de photographies numériques de la rétine à l’aide d’un « rétinographe », par des infirmiers au cours de l’hospitalisation des patients diabétiques. Les images sont télétransmises instantanément via Intranet dans le service d’ophtalmologie et interprétées par un médecin ophtalmologiste.

Victoires de la médecine 2006 : Les 17 équipes médicales nominées !

Les sociétés savantes viennent de rendre leur verdict. 17 nominés (8 CHU) ont été retenus sur les 53 candidats (21 CHU) en lice dans les 5 catégories médicales : chirurgie, technologie, cardiologie, diabétologie-nutirion et cancérologie
Réseau CHU publie leur liste en avant-première. Ces équipes recevront la visite des journalistes de MVS pour réaliser un court métrage présentant leurs travaux. Les 17 films seront projetés lors de la soirée du 23 novembre qui se tiendra au Théâtre des Variétés à Paris.

Nouvel IRM et ambitieux projet : «L’homme en mouvement»

Un nouvel imageur par résonance magnétique a été inauguré à l’hôpital Sud. Cet appareil est inséré dans un environnement qui fera de l’Hôpital Sud un site dédié à la pathologie de l’appareil locomoteur et où la traumatologie du sport a déjà pris une place de premier plan. La dimension universitaire de cette thématique ainsi rassemblée sur un même site s’inscrit dans un projet de recherche ambitieux dit de «L’homme en mouvement» qui doit permettre à partir de l’étude de l’homme sain ou sportif de déboucher sur des applications à l’homme malade.

La plate-forme Grenobloise CLARA

Installée en mai 2005, Clara améliore la prise en charge des malades porteurs de cancers grâce à un transfert rapide des connaissances des laboratoires de recherche académiques ou industriels vers l’hôpital.

Imagerie du vivant : des moyens d’investigation exceptionnels

Le 10 mars 2005, le Centre d’Etude et de Recherche Multimodal et Pluridisciplinaire (Cermep) a inauguré deux nouveaux imageurs : une Imagerie par Résonance Magnétique fonctionnelle (IRMf) et une MagnétoEncéphaloGraphie (MEG). Ces deux équipements de pointe viennent compléter la plate-forme d’imagerie du vivant déjà dotée d’une Tomographie par Emission de Positons (TEP). Enseignants-chercheurs et médecins-chercheurs de Rhône-Alpes, possèdent maintenant des moyens d’investigation non invasifs exceptionnels. Ces imageurs sont dédiés à la recherche et à la recherche clinique sur l’homme.

Le Vapréotide : un nouveau médicament de référence dans le traitement de la cirrhose du foie

La rupture des varices dans le tube digestif, au cours de la cirrhose, est la deuxième cause de mortalité de cette maladie. Un traitement médicamenteux curatif vient d’être mis au point améliorant considérablement le pronostic vital des patients : il s’agit de l’administration précoce de Vapréotide. Un progrès médical qui fera référence dans le domaine du traitement de l’hypertension portale.