Progrès médical

Derniers articles

Centre de référence « Santé à domicile & Autonomie » 4 CHU retenus

La création d’un Centre National de Référence « Santé à domicile & Autonomie » est confiée au pôle de compétitivité mondial « Solutions Communicantes Sécurisées » (SCS) qui réunit les pôles de compétitivité SCS, Minalogic, Elopsys, CancerBioSanté et les CHU de Nice, Grenoble, Limoges et Toulouse. Luc Châtel, secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation, Porte-parole du Gouvernement a annoncé la nouvelle, lors de son déplacement officiel dans les Alpes-Maritimes le vendredi 22 Mai.

L’ophtalmologie tropicale : une expertise à Angers

Dans le cadre d’accords inter-universitaires, une étroite collaboration existe entre le Service d’Ophtalmologie du CHU d’Angers et l’Institut d’Ophtalmologie Tropicale d’Afrique (IOTA)à Bamako. Le Pr. Isabelle Cochereau, chef du service d’ophtalmologie du CHU, assure à l’IOTA un cycle d’enseignement annuel. Le Dr. Jeannette Traoré, ophtalmologiste de l’IOTA, vient quant à elle pour la seconde fois au CHU d’Angers.

La filière gériatrique évolue avec les besoins de santé du 3ème âge

Le Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers a mené une réflexion approfondie sur l’adaptation de sa filière gériatrique à l’évolution des besoins de la population des personnes âgées touchées par des polypathologies. Cette initiative a débouché sur l’élaboration d’un programme de réorganisation de la filière qui s’étend jusqu’en 2012. Les orientations médicales de cet ambitieux projet s’articulent autour de trois notions : conserver une filière gériatrique complète, adapter les architectures d’hébergement et développer les particularités de la gériatrie en CHU (médicalisation, développement de prises en charge spécialisées notamment pour les pathologies liées à la démence, soutenir la formation et l’enseignement, contribuer à la recherche diagnostique et thérapeutique.

Télé encéphalographie en Lorraine : 1er réseau inter-hospitalier

Les neurologues du CHU voient s’afficher sur l’écran l’électroencéphalogramme (EEG) d’une patiente tombée dans une rue à plus de 100 km de Nancy et donnent leur diagnostic par téléphone. A l’autre bout du fil, l’équipe médicale de l’hôpital de Remiremont qui a pris en charge la victime les écoutent : un travail à distance rendu possible grâce au 1er réseau français d’interprétation EEG en temps réel mis en place par le Centre Hospitalier Universitaire et co-financé par la Région Lorraine. Bénéficiant d’une infrastructure parfaitement sécurisée, gérée par la Direction du Système d’Information et l’unité Réseaux et Télécommunication du CHU de Nancy, le dispositif a été initié par le Pr Hervé Vespignani, chef du service de Neurologie.

Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) : le Prozac®, une nouvelle voie prometteuse

Prescrire l’antidépresseur fluoxétine (Prozac®) précocement après un
accident vasculaire cérébral peut améliorer la motricité et augmenter l’indépendance des patients. Telles sont les premières conclusions obtenues dans le cadre de l’essai thérapeutique FLAME mené par des équipes de l’INSERM et du CHU de Toulouse dirigées par le Professeur François Chollet(Unité INSERM 825 : «Imagerie cérébrale et handicaps neurologiques» et chef de service de Neurologie Vasculaire à l’Hôpital Purpan – CHU de Toulouse). Un article a été publié sur ces travaux dans le Lancet Neurology du 10 janvier 2011. Les résultats suggèrent que le Prozac® et plus généralement les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine identifient une nouvelle voie prometteuse dans le traitement des accidents vasculaires cérébraux.

Des biscuits « made in Nice » au secours des mineurs chiliens

Une chercheuse niçoise, chirurgien-dentiste, professeur à l’université de Nice Sophia Antipolis et au CHU de Nice, en collaboration avec Solidages une start up de Sophia Antipolis (www.solidages.com), a créé une galette hyper protidique et hyper énergétique pour lutter contre la dénutrition des seniors.

Robotique et chirurgie pédiatrique : première au CHU de Nancy

Avril 2010 : une enfant de 5 ans suivie en oncologie pédiatrique au CHU de Nancy a été opérée d’une tumeur thoracique par robot chirurgical. Première pour l’établissement lorrain qui ouvre ainsi de nouvelles perspectives dans le domaine de la chirurgie pédiatrique. Après l’urologie, la chirurgie digestive, la gynécologie oncologique, l’ORL et la chirurgie cardiaque, le CHU de Nancy pionnier en chirurgie robotique et expert au niveau international, élargit encore le champ d’application de cette technique mini-invasive.