Greffe

Retrouvez ici tous nos articles sur les greffes.

Greffe : opération chirurgicale qui consiste à remplacer un organe malade par un organe sain, appelé « greffon » ou « transplant » en provenance d’un donneur vivant ou décédé.

Derniers articles

Prélèvements d’organes : progression de l’activité en Poitou-Charentes

« 100 cornées, 56 reins, 24 foies, 16 cœurs et 14 poumons en 2015 » le CHU de Poitiers et le réseau Poitou-Charentes présentent un bilan très satisfaisant des prélèvements effectués en 2015. A Poitiers les prélèvements d’organes chez les sujets en état de mort encéphalique sont plus fréquents que sur le plan national 52,8% en moyenne contre 49,2%. De même, le taux moyen d’organes prélevés par donneur est de 3,8

Des consultations post-greffe à distance

Depuis 3 ans, certains transplantés rénaux volontaires consultent à distance leur praticien via écran interposé, dans le cadre de l’étude Télégraft. A Nantes, 84 personnes greffées renseignent elles-mêmes des paramètres médicaux sur une tablette. Ces données intégrées à leur dossier sont analysées par l’équipe. Les échanges avec le praticien ont lieu lors de téléconsultations. A la clé : une sécurité pour les patients qui bénéficient d’un suivi expert et peuvent donner l’alerte en cas de complication et un service pratique qui leur évite bien des déplacements au service de néphrologie du CHU. Explications..

Greffe : Tours célèbre ses 30 ans de transplantation rénale

Le 25 septembre 2015, les équipes hospitalo-universitaires du CHRU célèbreront les 30 ans de greffe rénale tourangelle et leur 2 000ème transplantation. Retour sur une activité initiée en 1985 et qui n’a cessé de se développer portée par des praticiens pionniers : les professeurs Henri Kreiss, Bernard Charpentier, Philippe Bagros, Hubert Nivet, Yves Lanson et Yvon Lebranchu.

Greffes de reins robot-assistées par voie vaginale : 1ères mondiales au CHU de Toulouse

Pour la 1ère fois au monde, deux chirurgiens ont extrait le rein de la donneuse et introduit le greffon sur la receveuse par voie vaginale. Ces deux interventions ont été exclusivement réalisées par robot chirurgical. Elles sont à mettre à l’actif de deux chirurgiens toulousains, le Docteur Nicolas Doumerc, expert en chirurgie urologique robot-assistée, et le Docteur Federico Sallusto, chirurgien urologue, coordonnateur responsable de la transplantation rénale au CHU de Toulouse. C’est la 107ème première mondiale à l’actif des CHU.

Greffe cardiaque : Strasbourg reconnu centre européen pour le test AlloMap®

Le laboratoire d’Immunologie des HUS vient d’être sélectionné comme centre européen pour la réalisation du test AlloMap®. Ce test basé sur l’analyse algorithmique du niveau d’expression de 20 gènes permet de prédire, dans des conditions précises, l’absence d’un rejet cellulaire aigu chez les patients ayant subi une greffe cardiaque. La nouveauté : cette analyse s’effectue à partir du sang périphérique du patient recueilli par une simple prise de sang alors que la procédure actuelle de détection requiert une biopsie endomyocardique,

Greffe de foie : opération rare à partir d’un donneur vivant

Les chirurgiens du service de chirurgie hépatobiliare et digestive du CHU de Rennes ont réalisés en janvier 2015 une intervention exceptionnelle en prélevant le quart du foie d’une mère pour le greffer sur son fils atteint d’une tumeur cancéreuse. Le Pr Karim Boudjema et ses équipes sont intervenues durant cinq heures pour prélever le morceau de foie et pendant sept heures pour le greffer.

Don d’organes et de tissus + 15% en 3 ans

L’activité de prélèvements d’organes et de tissus a progressé de 15 % en 3 ans, au CHU de Toulouse ainsi qu’en Midi-Pyrénées. En 2014, près de 100 situations de mort encéphalique ont été dépistées au CHU de Toulouse. Parmi ces patients, cinquante et un d’entre eux ont été donneurs d’organes. Pour l’ensemble de la région Midi-Pyrénées, ce sont 142 situations de mort encéphalique

Greffe pulmonaire : 100e transplantation du CHU de Toulouse

En ce début d’année 2015, Toulouse est fière d’annoncer sa 100e greffe de poumon. Une activité en pleine croissance que l’établissement assure de manière autonome depuis 2009. Au rythme d’une quinzaine de greffes par an Toulouse affiche un très bon score grâce à l’excellente collaboration de plusieurs équipes médicales et chirurgicales du site Rangueil-Larrey