CHR Metz-Thionville

Présentation

Créé en 1977, le Centre Hospitalier Régional Metz-Thionville est un établissement multisite composé de huit sites répartis à :

Metz :

  • L’Hôpital de Mercy ;
  • L’Hôpital Femme Mère Enfant de Metz ;
  • L’Hôpital Félix Maréchal ;
  • L’EHPAD le Parc ;
  • L’EHPAD St Jean.

Thionville :

  • L’Hôpital Bel Air
  • L’Hôpital Femme Mère Enfant de Thionville

Hayange :

  • L’Hôpital de Hayange

Avec une capacité d’accueil de 2 046 lits et places et 6 486 personnels dont 699 médecins spécialistes œuvrant au quotidien pour assurer des soins de qualité, il est l’établissement de recours et de référence pour un bassin de population de 600 000 habitants.

Le CHR Metz Thionville est le siège du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT Lorraine Nord) regroupant 7 établissements organisés en 13 filières de soins pour répondre aux besoins en santé d’un bassin de population de 880 000 habitants.

Infos pratiques

https://www.chr-metz-thionville.fr/

Direction Générale

1, allée du château
CS 45001
57085 Metz cedex 3

Standard Metz : 03 87 55 31 31
Standard Thionville : 03 82 55 82 55

Cabinet de la Direction Générale

Antoine BOLMONT
Directeur de cabinet
03 87 66 11 31
a.bolmont@chr-metz-thionville.fr

Cellule Culture et Communication

Eric Goettmann
Responsable de communication
03 87 55 79 04
e.goettmann@chr-metz-thionville.fr

Gouvernance

Président du Conseil de Surveillance :
M. Khalifé KHALIFE, Maire de Metz

Vice-Président du Conseil de Surveillance :
M. Pierre CUNY, Maire de Thionville

Directrice Générale, Présidente du Directoire :
Mme Marie-Odile SAILLARD

Présidente de la Commission Médicale d’Etablissement, Vice-Présidente du Directoire :
Dr Marie-France OLIERIC

Facultés

Doyen de la Faculté de médecine :
Pr Marc BRAUN, Doyen de la Faculté de Médecine de Lorraine

Les articles du CHR Metz-Thionville

Nouvel Hôpital Femme-Mère-Enfant : une construction optimisée

Nouvel Hôpital Femme-Mère-EnfantLes 3 temps des maternités : regroupement, fusion, construction d’un hôpital femme-mère-enfant. L’opération « sauvetage » de la maternité de l’hôpital Sainte-Croix assurée par le CHR de Metz-Thionville sous l’impulsion de l’Agence Régionale d’Hospitalisation, s’est transformée en un beau projet de construction d’un hôpital femme-mère-enfant de 156 lits et places, qui s’ajuste et s’emboîte au nouvel hôpital de Metz en cours d’édification. Le futur hôpital est dimensionné pour assurer 3 000 accouchements par an.
A la clé : une économie de près de 30 millions d’€ grâce à l’optimisation des surfaces et à la mutualisation de certains services avec le Nouvel Hôpital de Metz, tout en conservant une qualité optimale, le montant du projet s’élève à 40 millions d’Euros (projet retenu dans le cadre du plan Hôpital 2007) contre 75 millions d’Euros prévu initialement.

500ème Vidéo-capsule endoscopique

Vidéo-capsule endoscopiqueA l’occasion du 500ème patient bénéficiant d’une exploration de son intestin par vidéo-capsule, le CHR Metz-Thionville rappelle la prouesse technologique de miniaturisation que représente cette technique et met l’accent sur l’originalité de sa diffusion au travers du réseau CAPLOR.

Transport des patients : plus rapide, mieux suivi avec ITransport

Plus de 144 000 transports inter-services sont effectués chaque année au CHR, qu’il s’agisse de conduire un patient de sa chambre au scanner, au bloc pour une intervention chirurgicale au bloc opératoire, ou en séance de rééducation. Pour réduire les délais d’attente et éviter les dysfonctionnements, une organisation sans faille et une planification optimale sont requises. L’informatisation de ce service est un plus. Le CHR Metz-Thionville, première structure de santé dans l’Est de la France à bénéficier d’une gestion informatisée des transports de ses patients, a choisi l’application « ITransport » qui assure une traçabilité, une analyse précise des dysfonctionnements. Résultat au bout de 3 mois : une réelle satisfaction du personnel et un service plus efficace pour les patients. L’implantation sur le site de Thionville sera effective le 15 février 2010.

Le CHR projeté dans la nuit blanche

8 courts-métrages artistiques de Philippe ZUNINO dédiés à l’univers du soin ont été projetés aux noctambules messins, le 2 octobre 2009, au cours de la Nuit Blanche. Trait d’union entre l’ancien et le nouveau Metz, le CHR figurait au nombre des étapes culturelles au même titre que les autres sites emblématiques : avenues, boulevards, places, façades, lycées, institutions… Au total, près 50 000 personnes ont pris part à la seconde édition de la Nuit Blanche, séduites par cette déambulation originale, partie intégrante du happening nocturne qui se tenait sur la scène ouverte de la ville : 2,2 km de créations artistiques contemporaines où alternaient 70 évènements plastiques, musicaux, vidéos, et chorégraphiques.

La direction par intérim d’Unisanté +

Reconnu pour sa fonction recours sur le territoire nord-lorrain, le CHR de Metz-Thionville a été sollicité par l’Agence Régionale de l’Hospitalisation de Lorraine afin d’assurer la direction par intérim du Syndicat Inter-Hospitalier «Unisanté +», suite au départ du directeur, Monsieur Jean-Paul Colotte pour de nouvelles fonctions au CH de Toul (54). C’est donc Madame Véronique Anatole-Touzet, directrice générale du CHR qui, dans l’attente de la nomination d’un nouveau responsable, pilotera les projets de cette structure de 628 lits et places répartis sur trois centres hospitaliers et trois Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées dépendantes et employant 1 500 agents et 80 médecins.

Téléradiologie, fruit d’une collaboration réussie avec le CH de Briey

Depuis quelques mois, le CHR Metz-Thionville et le CH de BRIEY disposent d’un outil commun d’archivage des images radiologiques numérisées qui permet aussi l’analyse à distance ; Appelé PACS comme Picture Archiving et Communication System, la téléradiologie apporte une réponse à la pénurie de radiologues publics et une garantie de qualité et de sécurité pour les patients. Ce projet a vu le jour grâce à l’implication de nombreux acteurs notamment le CHR Metz-Thionville (volet administratif et technique) et le CH de Briey (déploiement de la technique).

Lancement du projet de construction de l’Hôpital-Maternité de Metz

Le projet vient d’être validé par le conseil d’administration et approuvé par l’Agence Régionale d’Hospitalisation : le futur « Hôpital maternité de Metz », d’une capacité de 182 lits et places, sera érigé à proximité du nouvel Hôpital, sur le site de Mercy. Ce territoire de 58 ha situé à l’est de Metz deviendra le principal pôle santé de la métropole lorraine ; la reconstruction des deux établissements sera accompagnée par une dynamique d’aménagement d’une zone d’activités mixte, médicale et tertiaire. Le 5 mai 2009, le CHR de Metz-Thionville lançait l’appel d’offres en conception-réalisation de son hôpital-maternité.

Enfant en danger : soigner la souffrance et entendre la plainte

Pour accueillir, soigner et auditionner les mineurs victimes de maltraitance, le CHR Metz-Thionville crée une unité d’Accueil Pédiatrique de l’Enfant en Danger (APED), la 28ème en France et la première du Grand Est. Située dans le service de pédiatrie, cette structure concilie soins médicaux et psychologiques, soutiens sociaux et éducatifs avec les contraintes d’une instruction judiciaire. Chaque année 200 mineurs recevront dans ce lieu la réponse la mieux adaptée à leur grande souffrance.

Soins palliatifs : ouverture d’une unité d’hospitalisation de 10 lits

Depuis le 2 mars 2009, les patients atteints de souffrances particulièrement intenses et complexes sont accueillis au sein de l’unité d’hospitalisation de soins palliatifs à l’hôpital Bon Secours de Metz. D’une capacité de 10 lits, cette structure complète l’offre de l’établissement dont le souci est de s’adapter au mieux aux besoins du patient et de son entourage : équipe mobile, hospitalisation à domicile, consultation externe (auxquelles se rajoutent 29 lits identifiés en soins palliatifs), groupe de soutien spécifique aux enfants et adolescents, groupe d’entraide pour les adultes endeuillés, activité de formation et de recherche, travail en réseaux. Cette diversité de solutions couplée au partenariat original conclu avec l’association Pierre Clément Lorraine font du CHR Metz-Thionville un pionnier dans l’organisation des soins palliatifs ; une démarche amorcée dès 1995, année de l’ouverture de ce service à rayonnement régional.