5èmes rencontres de la communication hospitalière : journées de réflexion collective d’une profession soumise au rythme frénétique de l’information

COMMUNIQUER pour promouvoir l'hôpital et accroître son attractivité, pour accompagner le patient avant, pendant, et après son hospitalisation, pour faire vivre ses droits, pour expliquer les nouvelles organisations, pour attirer de jeunes talents … Plus cruciaux mais aussi plus précis, les enjeux de la communication hospitalière doivent également satisfaire les exigences du public en matière de transparence sur la qualité, la sécurité et sur les tarifs des soins et l’insatiable curiosité des médias sur ces sujets*. Il revient aussi à la communication d’intégrer des contraintes paradoxales : préserver les valeurs humanistes qui font la noblesse de l’hôpital public et fondent son identité tout en sachant que les performances médico-économiques des équipes détermineront l’avenir de l’établissement. Ajouté à cela le rythme soutenu des échanges sur le web et l’on comprend qu’un peu de recul dans l’exercice stressant de la communication hospitalière se révèlera salutaire. Les 5èmes rencontres de la communication hospitalière qui se dérouleront à Paris les 6 et 7 avril 2011 offriront ce temps de réflexion propice au réajustement des stratégies.

COMMUNIQUER pour promouvoir l’hôpital et accroître son attractivité, pour accompagner le patient avant, pendant, et après son hospitalisation, pour faire vivre ses droits, pour expliquer les nouvelles organisations, pour attirer de jeunes talents … Plus cruciaux mais aussi plus précis, les enjeux de la communication hospitalière doivent également satisfaire les exigences du public en matière de transparence sur la qualité, la sécurité et sur les tarifs des soins et l’insatiable curiosité des médias sur ces sujets*. Il revient aussi à la communication d’intégrer des contraintes paradoxales : préserver les valeurs humanistes qui  font la noblesse de l’hôpital public et fondent son identité tout en sachant que les performances médico-économiques des équipes détermineront l’avenir de l’établissement. Ajouté à cela le rythme soutenu des échanges sur le web et l’on comprend qu’un peu de recul dans l’exercice stressant de la communication hospitalière se révèlera salutaire. Les 5èmes rencontres de la communication hospitalière qui se dérouleront à Paris les 6 et 7 avril 2011 offriront ce temps de réflexion propice au réajustement des stratégies.  
Organisé par la FHF et soutenues par la SHAM et l’ANAP, ce rendez-vous réunira près de 300 professionnels et experts. Avec pour devise « Communiquer pour mieux travailler ensemble » les rencontres s’ouvriront sur un thème d’actualité : l’année des patients et de leurs droits. Dans le cadre des conférences plénières, les professionnels s’attacheront à proposer des solutions originales pour conforter les relations avec la médecine de ville, les usagers  ou encore pour maîtriser l’e-réputation -autant que faire se peut .
Le lendemain, 14 ateliers seront proposés aux participants dans des domaines aussi divers que l’évaluation des performances de la communication interne ou des relations presse, la création de site internet, l’animation de réseaux sociaux, le mécénat…
Temps fort : la remise des prix de la communication hospitalière, le 6 avril à 19h00

Mieux connaître les professionnels de la communication hospitalière

Directeurs, chargé(e)s de communication, attaché(e)s de presse, journalistes, maquettistes, infographistes, webmestre, photographes, caméramen, monteurs… la FHF recense plus de 200 professionnels de la communication dans les hôpitaux, 50 dans les CHU,  160 dans les centres hospitaliers. Pour en savoir plus 

Renseignements pratiques

Lieu : CAP 15 – 1/13 Quai de Grenelle
75015 Paris
Métro ligne 6 : Station Bir Hakeim
RER C : Champ de Mars Tour Eiffel
Inscription : 490€ par personne pour les 2 jours (non soumis à la TVA).
Cette formation peut être prise en charge dans le cadre de la formation continue. Numéro d’agrément : 117 5254 7675 Pour s’inscrire  
Marie-Georges Fayn

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.