Encourager une meilleure prise en charge de la douleur en 7 saynètes

Obligation légale pour les professionnels de santé, la prise en charge de la douleur est un critère de qualité des soins. Et à l’instar des autres établissements, le CHR d’Orléans met tout en œuvre pour soulager les maux – TOUT VRAIMENT ? interroge le documentaire. « Peut mieux faire » répondent les xxx (qui a réalisé le film) auteurs

Obligation légale pour les professionnels de santé, la prise en charge de la douleur est un critère de qualité des soins. Et à l’instar des autres établissements, le CHR d’Orléans met tout en œuvre pour soulager les maux – TOUT VRAIMENT ? interroge le documentaire. « Peut mieux faire » répondent les xxx (qui a réalisé le film)  auteurs   Démonstration en 8 numéros qui mettent en scène une personne âgée blessée, une femme souffrant de colique néphrétique, un jeune-homme accidenté, un nouveau-né…

Chaque récit possède deux versions « Ce qu’il faudrait mieux éviter » et « ce qu’il est recommandé d’effectuer », une sensibilisation par l’exemple et la démonstration avec… une pointe d’humour toujours la bienvenue quand il s’agit de faire passer un message didactique. 
L’accent est mis sur les gestes simples et l’écoute bienveillante qui apaisent : délivrance d’antalgiques 1/2h avant  un changement prévu de position pour un repas par exemple, meilleure des consultations d’évaluation et de suivi, accueil rassurant aux urgences, dépistage néonatal précédé de sucrose et d’une tétine
Ce film d’information de 18 minutes est une production du CHR d’Orléans.
Pour le tourner quelles équipes ont été sollicitées ? Le CLUD – comité de lutte contre la douleur –  représentant différents services et activités (urgences, chirurgie pédiatrique, pharmacie…)
Quel était leur objectifs ? diffuser les bonnes pratiques auprès de l’ensemble des soignants
Comment est-il diffusé en interne, en externe ?
Peut-on le mettre sur Youtube ? et faire un lien en bas de l’article

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.