Fruits de saison : le CHU fait le choix du local et régale les patients

Pêches, cerises, abricots, nectarines et pommes : cinq références de fruits achetées par le CHU sont désormais produites dans le Gard. Par cette initiative, l'établissement nîmois, premier acteur économique du Gard, affirme son engagement en faveur du développement local et généralise sa démarche qualité à l'ensemble de ses services.

Pêches, cerises, abricots, nectarines et pommes : cinq références de fruits achetées par le CHU sont désormais produites dans le Gard. Par cette initiative, l’établissement nîmois, premier acteur économique du Gard, affirme son engagement en faveur du développement local et généralise sa démarche qualité à l’ensemble de ses services.

Pour la saison 2011, l’Unité de Production Culinaire du CHU de Nîmes opte pour les fruits de la région

Variété, prix, traçabilité au producteur, type d’agriculture, distance entre production et CHU ont été les critères de sélection mis en œuvre dans la procédure d’achat qui ont permis le choix de produits locaux,  bio ou d’agriculture raisonnée.  Ce sont ainsi 30 tonnes de fruits de saison représentant 40% de la consommation annuelle qui seront proposés aux menus des 4 300 repas servis chaque jour au CHU, pour le plaisir des papilles gustatives des patients et du personnel.

Produits bio et agriculture raisonnée

Le CHU a retenu :
– Un groupement de 25 producteurs "bio" situé à st Gilles  fournira pommes, poires et kiwi "bio".
– Un distributeur de fruits et légumes livrera le raisin  produit en agriculture raisonnée.
– Une SICA Société Intérêt Collectif Agricole  située à St Gilles approvisionnera en cerises, abricots, pêches et nectarines.(agriculture raisonnée)

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.