Personnes handicapées : un égal accès aux soins promu au CHU de Limoges

Le Centre Hospitalier Universitaire de Limoges soutient la Charte "Unis pour l’accès à la santé des personnes en situation de handicap – Charte Romain Jacob" qui vise l’amélioration de l’accessibilité aux soins et à la santé des personnes en situation de handicap. Une première pour un CHU !
Le Centre Hospitalier Universitaire de Limoges soutient la Charte "Unis pour l’accès à la santé  des   personnes   en   situation  de   handicap  –   Charte  Romain  Jacob"  qui  vise l’amélioration  de  l’accessibilité  aux  soins  et  à  la  santé  des  personnes  en  situation  de handicap. Une première pour un CHU !
Cette charte appelle l’ensemble des acteurs de santé à se mobiliser pour renforcer l’autonomie de la personne handicapée, soutenir ses accompagnants, reconnaître ses besoins spécifiques, accroître l’expertise des professionnels et leur coordination autour du parcours de soins. Le texte les invite également à utiliser les  technologies l’information et de la communication. Enfin, une évaluation régulière de ces engagements est attendue.
La mobilisation est générale : 30 signataires représentant tous les acteurs publics et privés du monde de la santé ont validé les 12 articles du texte
La pose officielle de cette charte souligne la volonté du CHU de Limoges de proposer une offre de soins accessible aux personnes handicapées. D’ores et déjà, l’établissement a mis en place un accompagnement et des installations concrètes : formation du personnel soignant, sécurisation, signalétique et aménagement des chambres. Pour poursuivre son action, il a créé en 2015 un comité accessibilité. En outre, un Agenda d’Accessibilité Programmée sera intégré à son plan de modernisation 2015‐2025.
Les nombreuses missions que les Centres Hospitaliers Universitaires remplissent au service de la population font d’eux des établissements référents pour tout un territoire. Il est alors naturel que le groupe MNH propose à ces institutions phares de promouvoir la Charte auprès d’un large public, en l’apposant dans leur site.  
Pour le groupe MNH, acteur engagé au cœur du monde de la santé et du social, cette charte témoigne de sa mobilisation en faveur de l’intégration des personnes en situation de handicap et plus particulièrement de leur accès aux soins. Cet objectif est à la fois un grand dessein de société et la 1ère "Grande cause MNH 2014/2015", placée sous le haut parrainage du secrétariat d’Etat chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion.
La charte en ligne : http://www.handidactique.org/wp-content/uploads/2015/03/Handidactique-charteRomainJacob-Nationale.pdf

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.