Xèmes Assises Hospitalo-Universitaires – Invitation presse

Monsieur Paul Castel, Président de la Conférence des Directeurs Généraux de Centres Hospitaliers Régionaux et Universitaires, Monsieur le Professeur Pierre Fuentes, Président de la Conférence des Présidents des Commissions Médicales d'Etablissement des CHU, Monsieur le Professeur Bernard Charpentier, Président de la Conférence des Doyens des Facultés de médecine, ont le plaisir de convier les journalistes à la Conférence de presse des Xèmes Assises Hospitalo-Universitaires qui se déroulera à Marseille, jeudi 18 janvier 2007 à 10h45, Palais du Pharo, 58, boulevard Charles-Livon, métro: Vieux-Port.


Monsieur Paul Castel, Président de la Conférence des Directeurs Généraux de Centres Hospitaliers Régionaux et Universitaires, Monsieur le Professeur Pierre Fuentes, Président de la Conférence
des Présidents des Commissions Médicales d’Etablissement des CHU, Monsieur le Professeur Bernard Charpentier, Président de la Conférence des Doyens des Facultés de médecine, ont le plaisir de convier les journalistes à la Conférence de presse des Xèmes Assises Hospitalo-Universitaires qui se déroulera à Marseille, jeudi 18 janvier 2007 à 10h45, Palais du Pharo, 58, boulevard Charles-Livon, métro: Vieux-Port.
Les Assises auront pour thème : L’avenir des CHU et leurs performances

Les CHU présenteront 9 propositions conciliant performances et complémentarités…

Soucieux de garantir au patient, quel que soit le mode d’entrée, un accès à une filière de compétences mises en synergie, les CHU présenteront des propositions pour renforcer leurs performances grâce, entre autre, à des coopérations au sein d’ensembles régionaux voire interrégionaux. Ils proposeront aussi des solutions de mutualisation des ressources hospitalo-universitaires afin d’accroître les potentiels en matière de soin, d’enseignement et de recherche.

Les CHU souhaitent également mieux assurer leurs missions de service public tout en adoptant une gestion plus souple. Exemples : pouvoir acheter, recruter et rémunérer plus librement ; nécessité d’autonomie accrue dans un environnement devenu fortement concurrentiel

Concernant l’enseignement et la recherche l’interrégion apparaît de plus en plus comme le niveau cohérent d’organisation. Le parcours de formation doit être optimisé au niveau de la formation médicale initiale comme au niveau de la formation médicale continue. Les nouvelles technologies de l’information telle que la télématique de santé doivent être au centre des projets « Enseignement – Recherche » des CHU. L’enseignement doit mieux prendre en compte le développement des compétences utiles à la recherche et permettre la mise en place de nouveaux métiers indispensables à celle-ci.

En ce qui concerne l’organisation médicale, les CHU proposent le réaménagement de la triple mission (soin, enseignement, recherche) que doivent assumer tous les praticiens de CHU tout au long de leur carrière. Ils demandent aussi la juste reconnaissance des missions collectives, en particulier celle de la gestion médicalisée qu’impose la nouvelle gouvernance. La mise en place des pôles et la contractualisation interne en donnent l’opportunité sans pour autant perdre l’esprit des ordonnances de 1958.Ce réaménagement, cette juste reconnaissance sont indispensables pour obtenir l’implication des personnels médicaux, condition nécessaire à la réussite de la nouvelle gouvernance.
La crise démographique médicale qui s’annonce majeure dans les années à venir n’épargnera pas les CHU. Aussi les Présidents de CME des CHU se sont ils engagés dans une campagne de promotion de l’exercice médical dans leurs Etablissements. Intitulée « Etre médecin en CHU », elle sera lancée à l’occasion des Assises Hospitalo-Universitaires.

Contacts Presse

Conférence des Directeurs Généraux de CHU
Marie-Georges Fayn

Conférence des Présidents de CME des CHU
Elisabeth Benalloul Ohayon
4 rue Jean Bouton – 75012 PARIS
Mobile : 06.61.22.96.57.
elisa.benalloul-ohayon@wanadoo.fr
www.chu-cme.org

Pour en savoir plus : www.reseau-chu.org/_new/assises.htm

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.