Conférence des Directeurs Généraux

Derniers articles

CHU DE DEMAIN – Frédéric Boiron: « Un CHU ouvert, hors des murs et plus investi encore dans la recherche et l’innovation »

« Le CHU de demain sera un CHU ouvert, hors des murs et plus investi encore dans la recherche et l’innovation ». Frédéric Boiron, directeur général du CHU de Lille, vice-président de la Conférence des directeurs généraux de CHU, expose les grandes lignes de ce que sera l’évolution du CHU à l’occasion des 16es Assises hospitalo-universitaires réunies à Poitiers les 13 et 14 décembre 2018 et de la remise du rapport « Le CHU de demain » au Gouvernement.

CHU DE DEMAIN – Pr Bernard Muller : «La pharmacie clinique contribue à une médecine de plus en plus personnalisée»

Biologie, médecine prédictive et personnalisée, génomique, identification de biomarqueurs, renforcement du lien avec les officines… Le Pr Bernard Muller, président de la Conférence des doyens des facultés de pharmacie, revient sur les grandes missions des pharmaciens dans le CHU et la manière dont elles vont s’étendre à l’avenir.

CHU de DEMAIN – Les défis du CHU de Nîmes par Nicolas Best

Interviewé à l’occasion des Assises nationales hospitalo-universitaires qui se sont tenues à Poitiers, les 13 et 14 décembre 2018, Nicolas Best, Directeur général du CHU de Nîmes précise les défis que doit relever son établissement : »Remettre la démarche projet de développement des activités innovantes au cœur de la mobilisation des équipes, poursuivre l’ancrage du CHU sur son territoire, le département du Gard et les confins des Bouches-du-Rhône et de l’Hérault, continuer à développer la recherche clinique, les recours et l’innovation enfin conforter la stratégie de groupe avec le CHU de Montpellier, les deux établissements relevant de la même université. »

CHU DE DEMAIN – Les priorités du CHU de Saint-Etienne par Mickaël Galy

Interviewé à l’occasion des Assises nationales hospitalo-universitaires qui se sont tenues à Poitiers, les 13 et 14 décembre 2018, Mickaël Galy, directeur général du CHU de Saint-Etienne détaille les défis des prochaines années pour l’établissement. A savoir : « Animer un territoire de santé important qui s’étend sur trois départements, la Loire, une partie du Rhône, une partie de l’Ardèche et coordonner une vingtaine d’établissements réunis au sein du plus grand GHT de France, poursuivre la spécialisation du site en matière de recherche et d’innovation et repenser son organisation dans la ville en se recentralisant sur deux sites. »

CHU DE DEMAIN – Bernard Dupont : « Le CHU de Nancy fait en sorte que les professionnels soient heureux »

« Ce qui me paraît important dans le contexte d’évolution des CHU mais aussi social que nous connaissons actuellement, c’est de pouvoir entraîner dans cette démarche l’ensemble des professionnels du CHU. Une de nos préoccupations c’est de faire aussi en sorte que le quotidien de nos agents soit assuré », déclare Bernard Dupont, directeur général du CHU de Nancy interviewé dans le cadre des Assises nationales hospitalo-universitaires qui se sont tenues à Poitiers, les 13 et 14 décembre 2018.

CHU DE DEMAIN – Le Pr Jean Sibilia « pour une formation au numérique par le numérique »

« Nous avons absolument besoin d’une formation au numérique et par le numérique. Il va être de plus en plus présent à travers les objets connectés, la télémédecine et l’intelligence artificielle », avance le Pr Jean Sibilia, président de la conférence des Doyens des facultés de médecine, interviewé à l’occasion des Assises nationales hospitalo-universitaires à Poitiers, les 13 et 14 décembre 2018.

Fusillade de Strasbourg : Témoignage de solidarité de la Conférence des directeurs généraux de CHU

Profondément émus par la tragique fusillade survenue à Strasbourg ce 11 décembre, l’ensemble des directrices générales et directeurs généraux des CHU de France tiennent, en leur nom personnel et au nom de leurs établissements, à présenter leurs sincères condoléances aux familles des victimes, à leurs proches, à la population qui les entoure. Ils souhaitent que les blessés puissent se rétablir et que toutes les personnes traumatisées par cette attaque puissent être accompagnées.

CHU de demain : 5 axes et 23 propositions

Pacte universitaire intensifié – Responsabilité territoriale assumée – Parcours professionnels valorisés – Gouvernance de la formation rénovée – Recherche biomédicale boostée

Symbiose, créativité et excellence ! Le mot d’ordre est lancé, ce vendredi 14 décembre, avec la présentation du rapport « Le CHU de demain ». Réunis au Futuroscope de Poitiers, dans le cadre des 16es Assises nationales hospitalo-universitaires et de la célébration du 60ème anniversaire des CHU, les présidents des 6 conférences hospitalo-universitaires dévoilent leurs propositions communes pour redessiner l’avenir. Au programme: des statuts renouvelés, une gouvernance renforcée avec l’université, un nouveau modèle de financement, une responsabilité territoriale étendue et la création d’une mission «de prévention et de promotion de la santé».

Assises hospitalo–universitaires: le virage du numérique au cœur des enjeux de compétence

À l’occasion des 16es Assises nationales hospitalo-universitaires qui se tiennent à Poitiers, l’UNESS.fr présente les résultats de son enquête nationale sur la «Place du numérique dans la formation en santé et les enjeux de la formation du numérique en santé» (1). Avec, parmi les principaux enseignements, une attente forte des professionnels de santé, des étudiants et des enseignants pour bénéficier de formations de qualité offertes par un acteur « légitime ».

Catherine Geindre élue à la présidence de la Conférence des Directeurs Généraux de CHU

12/12/2018 : Catherine GEINDRE succède à Jean-Pierre DEWITTE à la tête de la Conférence des Directeurs Généraux de Centres Hospitaliers Universitaires (CHU). Lors de la réunion de la Conférence des Directeurs Généraux de CHU du 12 décembre 2018, il a été procédé à l’élection du bureau et de la Présidence, à échéance du mandat de Jean-Pierre DEWITTE, Directeur Général du CHU de Poitiers. Catherine GEINDRE, Directrice Générale des Hospices Civils de Lyon, a été élue à l’unanimité par ses pairs pour 3 ans. Elle prendra ses fonctions au 1er janvier 2019.