1ères médicales mondiales

Retrouvez ici nos articles dédiés aux premières médicales mondiales réalisées dans les CHU de France.

Derniers articles

Cœur artificiel : 1ère implantation au monde à l’hôpital européen Georges-Pompidou (APHP)

La bioprothèse cardiaque automome inventée par le célèbre chirurgien, le professeur Alain Carpentier, été implantée pour la 1ère fois au monde mercredi 18 décembre sur un patient de 75 ans, dont l’insuffisance cardiaque arrivait à un stade terminal et menaçait à court terme son pronostic vital. Une prouesse réalisée par le professeur Christian Latrémouille, chirurgien cardiovasculaire à l »hôpital européen Georges-Pompidou (APHP) et le professeur Daniel Duveau (CHU de Nantes). Le dispositif médical a été conçu par la société Carmat co-fondée par le Pr Carpentier.

Implantation d’un larynx artificiel chez l’homme – 1ère mondiale à Strasbourg

En novembre 2012, le Professeur Christian Debry et son équipe du service ORL des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg ont implanté, pour la première fois au monde, un larynx artificiel sur un homme de 65 ans souffrant d’un cancer du larynx. Grâce à cette intervention majeure, le patient a pu retrouver sa capacité à respirer normalement par les voies hautes. Un espoir pour les 1 600 personnes laryngectomisées chaque année ! Le succès de cette grande première a été révélé dans un communiqué le 7 octobre 2013. L’opération a été réalisée en deux temps…

1ère mondiale : l’ablation d’un rein par chirurgie robotique en ambulatoire

Le rein non fonctionnel d’une patiente de 37 a été extrait par le vagin à l’aide du robot chirurgical : un 1er exploit auquel il faut ajouter la performance de l’hospitalisation ambulatoire et la prouesse lyonnaise se hisse au rang de première mondiale. Entrée à 7h du matin, la jeune femme a pu quitter l’hôpital à 19h. L’intervention a été réalisée par une équipe pluridisciplinaire du Centre hospitalier Lyon-Sud (CHLS) , le 15 juillet.
Le secret de cette avancée : l’association de trois techniques de pointe, la dissection du rein avec le robot chirurgical, l’extraction par voie vaginale et la technique de réhabilitation rapide après chirurgie.

Cancer : un rein partiellement retiré par le nombril à l’aide d’un robot

1ère mondiale aux Hospices Civils de Lyon : le 29 mars 2013, l’équipe d’urologie et de chirurgie de la transplantation de l’Hôpital Edouard Herriot, dirigée par le Pr Xavier Martin, a retiré la partie cancéreuse du rein d’un patient de 46 ans en passant par son nombril,. L’intervention a été réalisée avec le tout nouveau robot chirurgical acquis par le CHU de Lyon début janvier.

1ère mondiale chez l’adulte : reconstruction d’un œsophage par endoscopie chirurgicale

L’équipe de l’hôpital Nord de l’AP-HM, conduite par le Pr Marc Barthet, dans le service de gastro-enterologie dirigé par le Pr Jean-Charles Grimaud, a procédé à la reconstruction d’un œsophage par chirurgie endoscopique transluminale en évitant l’ouverture extensive du thorax et de l’abdomen. C’est la première intervention de ce type chez un adulte et un nouvel exploit qui confirme l’avancée française dans le domaine de la chirurgie endoscopique transluminale par les voies naturelles connue aussi sous l’appellation « N.O.T.E.S ».

Cardiologie : 50 000 malades sauvés en 10 ans grâce à la valve aortique du Pr Cribier

Le 16 avril 2002, le Pr Cribier, cardiologue au CHU de Rouen, signait une première mondiale : l’implantation d’une valve aortique par voie percutanée. Ce jour là, il a sauvé d’une mort certaine un patient de 57 ans, atteint de valvulopathie, trop fragile pour supporter une opération traditionnelle. 10 ans plus tard, 50 000 personnes dans le monde ont bénéficié de cette avancée thérapeutique. Histoire d’une innovation qui a vu le jour grâce à la détermination d’un scientifique rouennais de génie, le Pr Alain Cribier…

1ère autotransfusion de globules rouges créés à partir de cellules souches

Pour la première fois chez l’Homme, des chercheurs ont réussi à injecter à un donneur humain des globules rouges cultivés (GRc) créés à partir de ses propres cellules souches hématopoïétiques (CSH). Une avancée dans la recherche de substituts sanguins à mettre à l’actif de l’équipe du Pr Luc Douay (Unité mixte de recherche 938 Inserm – Université Pierre et Marie Curie, l’hôpital Saint-Antoine AP-HP), en collaboration avec l’unité d’Ingénierie et de Thérapie Cellulaire de l’Établissement français du sang (EFS).

Première mondiale : greffe d’une bronche artificielle pour éviter une ablation complète du poumon

A l’hôpital Avicenne (AP-HP), l’équipe du Pr. Emmanuel Martinod (Chirurgie Thoracique et Vasculaire, Pôle Hémato-Onco-Thorax) a réalisé une première mondiale en greffant une bronche artificielle chez un patient atteint de cancer du poumon. Cette innovation chirurgicale a permis non seulement d’ôter la lésion cancéreuse avec des marges de sécurité plus importantes mais aussi d’éviter l’ablation complète prévue du poumon, intervention comportant un très haut risque de mortalité postopératoire. Un exploit qui ouvre des perspectives thérapeutiques inédites, alors que le cancer broncho-pulmonaire est le plus meurtrier des cancers. Le cas de ce patient et son suivi sur une période d’un an viennent de faire l’objet d’une récente publication dans la revue internationale de référence : The Annals of Thoracic Surgery.